PRIX DU MÉDOC (Maiden) - Feralia en toute décontraction

Courses / 06.05.2017

PRIX DU MÉDOC (Maiden) - Feralia en toute décontraction

BORDEAUX, SAMEDI

 

PRIX DU MÉDOC (Maiden)

Feralia en toute décontraction

Feralia (Pedro the Great) s’est imposée d’une classe pour sa deuxième sortie, dans le Prix du Médoc (Maiden). Après avoir suivi l’animatrice, Serabrina (Iffraaj), elle l’a littéralement déposée dans la ligne droite, s’imposant avec trois longueurs d’avance. Feralia, qui porte les couleurs de Bertrand Bélinguier, avait débuté troisième, à une longueur et demie de Serabrina. Elle prend donc une éclatante revanche sur sa rivale. Comme pour l’autre course de 2ans, c’est une pouliche issue d’un étalon de première production qui s’impose. Pedro the Great enregistre en effet son premier gagnant en France, et Feralia n’est que son deuxième produit à débuter sur notre sol. Un de ses produits, Bonita Fransisca, a déjà gagné en Italie dimanche dernier.

 

Une belle famille Wertheimer. Élevée au haras de la Haie Neuve, où est stationné son père Pedro the Great, Feralia avait été achetée 12.000 € par Jean-Claude Rouget en octobre à Arqana. Centralienne (Dixie Union), sa mère, est une sœur de Polytechnicien (Royal Academy), gagnant du Prix Exbury (Gr3) pour les couleurs Wertheimer. Il s’agit de la souche qui a donné Dare and Go, Go Deputy, Sandwaki, etc.