Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX STANLEY (L) - Tunis dans un jumelé Macaire

Courses / 21.05.2017

PRIX STANLEY (L) - Tunis dans un jumelé Macaire

AUTEUIL, DIMANCHE

 

Pour la troisième année consécutive, un pensionnaire de Guillaume Macaire s’est imposé dans le Prix Stanley (L). Tunis (Estejo) a fini vite pour enlever cette Listed, revenant chercher l’animateur, Master Dino XX (Doctor Dino). Hell Boy (Martaline) court bien pour prendre la troisième place, sans inquiéter les deux premiers. Grand favori de l’épreuve, Ajas (No Risk At All) a perdu son invincibilité sur les haies. Le pensionnaire de Philippe Cottin a trébuché assez violemment après la première haie de la ligne d’en face, David Cottin devant jouer les équilibristes pour rester en selle. Ajas a refait une grosse faute à l’avant-dernière haie, son jockey manquant de nouveau de tomber. Il a ensuite été arrêté.

 

Une victoire à confirmer. Tunis prend le leadership provisoire de la génération des 3ans sur les haies avec cette victoire dans le Prix Stanley, et avant le Prix Aguado. Une victoire black type qui a son importance pour le poulain, car il est toujours entier. Tunis décroche par ailleurs une première victoire à Auteuil, sur un terrain qui lui a plu : il n’est pas forcément très à l’aise sur les pistes pénibles et le terrain très souple de ce dimanche lui a convenu. Il lui faudra confirmer ce succès, même s’il a des moyens et une classe de plat lui ayant permis de finir vite. Cependant, il n’a pas paru aimer la cravache dans la ligne droite, fouaillant de la queue. Master Dino a probablement moins de vitesse mais devrait s’épanouir pleinement sur plus long.

Le bonheur n’est pas quantitatif. Tunis appartient à Pierre Goral, Anne-Sophie et Daniel Allard, ainsi qu’à Palmyr Racing. Si Guillaume Macaire signe un jumelé gagnant dans l’épreuve avec la deuxième place de Master Dino, c’est aussi le cas de Daniel Allard, également copropriétaire de Master Dino en association avec Simon Munir et Isaac Souede. Guillaume Macaire était en tout cas très heureux de la victoire de Tunis : « Il a de la vitesse, il a gagné sur 1.600m à 2ans. Je suis vraiment content de ce succès et je savoure. Le poulain a une histoire, et les courses, c’est aussi cela, chercher des clins d’œil, du bonheur. Le bonheur est difficile à exprimer avec les mots et le plaisir n’est pas quantitatif. Je suis particulièrement heureux. » Tunis a en effet une histoire particulière, car il a été acheté en Pologne. « J’aime l’exotisme ! », a commenté Guillaume Macaire. Pour petit rappel de l’histoire, Daniel Allard et Guillaume Macaire étaient en Pologne lors d’une vente aux enchères. La veille de la vente avaient lieu des courses de plat et, parmi les gagnants de la réunion polonaise, il y a eu ce Tunis, qui avait tapé dans l’œil des deux hommes. Et il se trouvait que ce poulain faisait partie du catalogue de la vente du lendemain… Ils s’en sont donc portés acquéreurs.

Un fils d’un double gagnant de Gr1 en plat. Élevé par Sk Iwno Spolka Zoo, en Pologne donc, Tunis est un fils d’Estejo, un cheval d’origine allemande, vainqueur du Premio Presidente della Republica et du Premio Roma (Grs1). Tunis est le seul produit d’Estejo répertorié en France. La mère de Tunis, Tracja est une fille de Llandaff, comme un certain Vespone, vainqueur du Prix Jean Prat (Gr1) et du Grand Prix de Paris (Grs1).

   Danehill
  Johan Cruyff 
   Teslemi
 Estejo  
   The Noble Player
  Este 
   Ermione
TUNIS (M3)   
   Lyphard
  Llandaff 
   Dahlia
 Tracja  
   Nible
  Turbia 
   Truskawka