PRIX DU VIVARAIS - Bon Augure fait une pige en haies avant les Drags

Courses / 12.05.2017

PRIX DU VIVARAIS - Bon Augure fait une pige en haies avant les Drags

AUTEUIL, VENDREDI

 

PRIX DU VIVARAIS

Bon Augure fait une pige en haies avant les Drags

Après sa cinquième place dans le Prix William Head (L), le petit chouchou d’Auteuil Bon Augure (My Risk) revenait en haies dans le Prix du Vivarais. Grand favori, il s’est logiquement imposé avec aisance. Le cheval de Lynne MacLennan a galopé dans le dos de l’animateur Mon Général (Lord of England), posé sur la main de son jockey, Angelo Gasnier. Il a pris la tête entre les deux dernières haies avant de se détacher légèrement sur le plat, n’étant jamais inquiété pour le succès. Bon Augure a signé sa deuxième victoire en haies, discipline dans laquelle il n’avait pas couru depuis son accident dans le Prix de Maisons-Laffitte (Gr3) 2015. Désormais, il pourrait revenir en steeple à l’occasion du Prix des Drags (Gr2). Son entraîneur, Adrien Lacombe, nous a déclaré : « Sa victoire d’aujourd’hui m’a rassuré, car la dernière fois j’avais pris une claque, même s’il était cinquième sans finir péniblement à 600m du gagnant… Mais j’avais besoin d’être rassuré. Il a eu un bon comportement, car son jockey a pu le ranger. Il a passé deux ou trois chevaux en début de parcours, mais il a pu ensuite le cacher derrière le leader et il était calme. Il n’a pas consommé durant la course. Aujourd’hui, il courait sur 3.600m en haies, il y a plus de rythme qu’en steeple sur 4.400m et plus. Son comportement s’améliore avec le temps. Il apprend à gérer ses efforts, mais si on veut courir en steeple sur plus long, il va falloir continuer à travailler dans ce sens-là. Sa fin de course est bonne, mais est-ce qu’il peut franchement réaccélérer s’il est attaqué après la dernière haie ? J’en suis moins sûr. Pourquoi pas le Prix des Drags. Cette course se déroule sur une distance sur laquelle il a déjà gagné, mais il va falloir que je l’aille au top pour aller à ce niveau. »

L’animateur Porlock Bay (Kayf Tara) faisait sa rentrée après 514 jours d’absence. Il a longuement fait illusion et s’est très bien comporté pour se classer deuxième devant Michto (Balko) dont le retour à Auteuil est convaincant. Cinquième, Cayo de Pail (Astarabad) faisait lui aussi son retour à la compétition après plus d’un an d’absence. Après avoir galopé parmi les derniers, il a réalisé un bon effort sur le plat pour décrocher la cinquième place. C’est la bonne note de la course, d’autant qu’il n’avait pas son terrain lourd de prédilection.

 

Le neveu d’Œil de Sivola. Élevé par Joël Denis, Bon Augure est un fils de My Risk, le père de Sire de Grugy, et de Jacée (Royal Charter), jument restée inédite. Bon Augure est le meilleur produit de sa mère. Il est le neveu d’Œil de Sivola (Apple Tree), vainqueur du Prix Général de Rougemont (L).

 

   Highest Honor
  Take Risks 
   Baino Bluff
 My Risk  
   Vacarme
  Miss Pat 
   Miss Mood
BON AUGURE (H6)   
   Mill Reef
  Royal Charter 
   Royal Way
 Jacée  
   Mont Basile
  Une Tirelire 
   Grande Tirelire