La reconversion des chevaux de course à l’honneur en marge de la conférence panaméricaine

Courses - Institution / Ventes / 19.05.2017

La reconversion des chevaux de course à l’honneur en marge de la conférence panaméricaine

La reconversion des chevaux de course à l’honneur en marge de la conférence panaméricaine

Le 17 et le 18 mai, à Washington D.C. et en marge de la conférence panaméricaine, la toute première conférence du forum international pour la reconversion des chevaux de course (IFAR) a eu lieu. Durant ces deux jours, les principales personnes militant pour la reconversion des chevaux de course se sont réunies et ont partagé leur expérience et leurs points de vue sur les différents programmes existant sur la reconversion des chevaux. Les différents intervenants ont souligné la responsabilité du propriétaire du cheval pour sa deuxième carrière, ainsi que l’importance des bons traitements.

Di Arbuthnot, président de l’IFAR et directeur général de l’organisation Retraining of Racehorses (RoR), a expliqué : « La conférence de l’IFAR a permis d’organiser des présentations fournies par un rassemblement unique et international, avec la présence de quelques-unes des meilleures organisations dédiées à la reconversion du pur-sang. Le fait que cette conférence ait coïncidé avec la conférence panaméricaine nous a permis de partager nos points de vue sur les meilleures pratiques, avec une audience très internationale, ce qui fait partie de notre mission. »

 

La reconversion, pour l’avenir des courses. La conférence de l’IFAR a abordé tous les aspects de la reconversion du pur-sang, y compris les options qui s’offrent à ces chevaux après les courses, mettre en connexion la reconversion avec les différents acteurs du monde du cheval, l’harmonisation des règles de courses pour les propriétaires, ainsi que les normes à établir pour les personnes s’occupant de la reconversion.

Di Arbuthnot a par ailleurs souligné que le sujet de la reconversion devait être au centre des préoccupations de l’industrie hippique : « Nous partageons tous une responsabilité sur le bien-être des chevaux de course et cette dernière s’étend aussi à l’après-carrière. Au-delà du débat sur le bien-être de l’animal en tant que tel, la lumière est aussi mise sur la qualité de vie de l’animal et sur le concept émergeant d’une vie valant le coup d’être vécue. Le bien-être du cheval de course durant l’ensemble de sa vie est l’un des plus grands défis auxquels fait face l’industrie des courses. Une des fonctions clés de l’IFAR est d’apporter de l’aide et son soutien, en partageant des expertises et de bonnes pratiques sur le plan international, tout en reconnaissant les différences culturelles. »

La conférence de l’IFAR a été accueillie par le Jockey Club des États-Unis et soutenue par Godolphin. Elle était ouverte à toutes les juridictions hippiques, les associations de reconversion, ainsi qu’à toutes les personnes souhaitant en apprendre davantage sur le sujet. Lisa-Jane Graffard, pour Au-Delà des Pistes, est intervenue lors de cette conférence. Une vidéo sera bientôt dévoilée sur le site de l’IFAR (internationalracehorseaftercare.com).