Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

YUSHUN HIMBA OAKS (GR1) Soul Stirring, acte II

Courses - International / 19.05.2017

YUSHUN HIMBA OAKS (GR1) Soul Stirring, acte II

TOKYO (JP), DIMANCHE

 

YUSHUN HIMBA – OAKS (GR1)

Soul Stirring, acte II

Troisième des 1.000 Guinées japonaises (Gr1), Soul Stirring (Frankel) nous a un peu laissés sur notre faim... La fille de Stacelita (Monsun) était peut-être dans un jour sans, elle qui avait été si impressionnante jusque-là. Dimanche, dans les Oaks (Gr1), elle peut renouer avec le succès et offrir un premier succès de Gr1 – et classique – à son père, Frankel. Le terrain sera rapide ce dimanche à Tokyo, ce qui devrait lui convenir. Lors de sa défaite dans les Guinées, son jockey, Christophe Lemaire, avait estimé que le terrain souple n’avait pas du tout plu à la pouliche. Reste la question des 2.400m… Fille de Frankel et de Stacelita, elle a un pedigree pour tenir. Son jockey a dit : « Dans les 1.000 Guinées, elle ne s’est pas arrêtée tout de suite après le poteau, mais elle a poursuivi son effort. Elle a de l’expérience et est facile à monter. Je pense qu’elle sera bien sur 2.400m. Il y a des similarités entre elle et sa mère, qui a gagné le Diane en France. Elle lui ressemble physiquement et elle a la même allure, avec de longues jambes, une grande action et elle a du sang. Elles sont vraiment très proches. »

 

Lys Gracieux, pour Liliside. Deuxième en terminant vite dans les 1.000 Guinées, Lys Gracieux (Heart’s Cry) s’est toujours comportée en pouliche qui devrait pleinement s’épanouir sur 2.400m. Les Oaks sont une course parfaite pour elle, d’autant plus qu’elle sera aidée par la longue ligne droite de Tokyo. Lys Gracieux, fille de Liliside (American Post), s’élancera avec le 14 dans les stalles. Elle est meilleure en attendant. Évidemment, il ne faudra pas se retrouver trop loin, d’autant plus qu’une pouliche comme Soul Stirring devrait vite être en embuscade derrière les premières, avec le 2 à la corde.

Gagnante des 1.000 Guinées, Reine Minoru (Daiwa Major) tentera de confirmer dans les Oaks. Elle avait eu un parcours en or à Hanshin et ce sera plus compliqué ce dimanche, sauf si elle a continué à progresser. La distance est un point d’interrogation. Pouliche sur la montante, Black’s Beach (Deep Impact) affronte pour la première fois l’élite de sa génération. Elle peut surprendre, tout comme Flawless Magic (Deep Impact et une mère par Storm Cat, le croisement magique), qui a toutefois une ligne perdante avec Lys Gracieux mais a bien travaillé. Fille d’Harbinger, Deirdre devrait s’épanouir sur les longues distances. Elle tentera d’offrir un premier Gr1 à son père.

La course aura lieu à 8 h 40 et le replay sera disponible sur le site de la JRA environ trente minutes après la course.