Le mot de la fin - Chiffres

Autres informations / 28.06.2017

Le mot de la fin - Chiffres

Ce mardi, l’Afasec a présenté son observatoire social de l’activité hippique en France (chiffres 2016). Cette démarche permet de confronter les impressions avec la réalité des chiffres. Chez les galopeurs, l’emploi est stable mais le nombre d’entreprises est en baisse. C’est donc la croissance des plus gros acteurs qui compense. Au galop, on dénombre 29 écuries qui emploient plus de 20 salariés (0 au trot). Le nombre d’entraîneurs de galopeurs est passé de 385 en 2012 à 327 en 2017. Le galop emploie 59 % des salariés et 60 % des femmes de la filière. La féminisation du monde des courses se poursuit, mais son rythme ne s’accélère plus (la proportion de candidates s’est stabilisée). Sur les 4.036 employés recensés dans les écuries, 82 % n’ont pas changé d’employeur en 2016. Seuls 4,8 % ont eu plus de deux employeurs durant l’année. L’Afasec a également présenté son bilan d’activité et ses objectifs. Les jeunes de 2017 sont plus grands, plus lourds et moins habitués aux travaux physiques. Face à l’hétérogénéisation du niveau des élèves, l’Afasec va mettre en place des classes spécifiques pour faire progresser ceux qui en ont le plus besoin.

Pour consulter le document dans son intégralité, cliquez ici : http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2017/06/ObservatoireSocialAfasec2017.pdf