Le mot de la fin - Vingt-cinq

Autres informations / 03.06.2017

Le mot de la fin - Vingt-cinq

Le mot de la fin : Vingt-cinq

En remportant les Oaks d’Epsom, Enable (Nathaniel) a décroché le 200e Gr1 de Khalid Abdullah en tant qu’éleveur. Known Fact (In Reality), né en 1977, lui avait offert en 1979 un premier Gr1 (les Middle Park Stakes) et un premier classique l’année suivante (les 2.000 Guinées). Ce fut aussi le premier succès classique, outre-Manche, d’une casaque du Moyen-Orient. Mais Khalid Abdullah n’avait pas élevé ce poulain de naissance américaine et acheté à Keeneland. En outre, sa victoire dans les Guinées avait été acquise sur tapis vert, suite à la disqualification de Nureyev (Northern Dancer). En 1986, Dancing Brave (Lyphard), un autre achat américain, a décroché les 2.000 Guinées, "à la régulière", en surclassant l’opposition. Il a fallu attendre 1990, plus d’une décennie après le lancement de la casaque, avec Houseproud (Riverman), dans la Poule d'Essai des Pouliches, pour que l’élevage Juddmonte remporte son premier classique. Quelques mois plus tard, Quest for Fame (Rainbow Quest) fut le premier représentant et élève de Khalid Abdullah à remporter un classique outre-Manche. Vingt-sept ans plus tard, Enable a signé le 25e succès classique de l’élevage du propriétaire saoudien.