LE MOT DE l’AFAC - ROYAN, UN HAUT LIEU DE PRÉPARATION DES PUR-SANG ARABES

19.06.2017

LE MOT DE l’AFAC - ROYAN, UN HAUT LIEU DE PRÉPARATION DES PUR-SANG ARABES

 

Sans doute le centre d’entraînement le plus performant de France à l’heure actuelle chez les chevaux d'obstacle grâce à la présence de professionnels tels que Guillaume Macaire, Arnaud Chaillé-Chaillé ou François Nicolle, Royan est aussi un haut lieu de préparation des pur-sang arabes.

Le 14 mai dernier, grâce à l'action de l'Afac, en collaboration avec le Comité régional des courses au Galop du Sud-Ouest, présidé par Axelle Nègre de Watrigant, l'hippodrome de Royan accueillait ses deux premières courses de pur-sang arabes : le Prix Alban Jamme et une toute nouvelle épreuve au programme, le Prix Mister Ginoux.

André Jirodineau, président de la Société des courses de Royan, nous a déclaré : « Je suis ravi d'accueillir ces deux épreuves réservées aux pur-sang arabes. Cela a été possible grâce à l'action de l'Afac et à la présence sur notre site d’un des meilleurs entraîneurs de pur-sang arabes, Thomas Fourcy. Il est venu me voir pour me proposer d’accueillir un jour une épreuve de ce type. » Les deux courses du jour ont d’ailleurs été remportées par Thomas Fourcy. « Cela vient récompenser le travail de son écurie, a poursuivi André Jirodineau. Thomas Fourcy est entré au Conseil d’administration. Nous avons d’excellents contacts et nous sommes en osmose pour faire avancer les choses dans différents domaines. C’est une chance d’avoir une personne telle que lui sur le site. Il a des idées, il est très sérieux et c’est un régal de travailler avec lui. Je suis très heureux de sa réussite. »

Une belle implication de l'Afac

« Nicole Kraft [directrice de l'Afac, ndlr] nous a honorés de sa présence pour la journée et elle a pu visiter les installations. Elle était réellement admirative du travail réalisé sur nos pistes. Elle est repartie enchantée. » Côté piste, « le Prix Alban Jamme a été remporté par Ibn Al Ryma et le jeune apprenti Maxime Aubry, à qui je tire mon chapeau. Les courses se sont bien déroulées, les chevaux étaient magnifiquement présentés. Il faisait beau, la piste était parfaite. On espère que cela va se pérenniser. C’était une formidable vitrine. »