Dernière minute : en direct du Conseil d’administration de France Galop

Institution / Ventes / 19.06.2017

Dernière minute : en direct du Conseil d’administration de France Galop

D’après les informations que nous avons pu recueillir lundi soir, les administrateurs de France Galop ont voté un cadre budgétaire pour 2018, prévoyant un certain nombre d’économies.  Ces économies sont votées, mais France Galop espère ne pas avoir à les mettre en œuvre, du moins en totalité. Pourquoi ? Parce que des négociations vont s’ouvrir très rapidement avec l’État. Et parce que, si ces négociations sont fructueuses, les économies à réaliser seront moins importantes que prévu.

On en saura plus demain mardi sur ce que le plan prévoit. Mais on sait déjà que le principe des primes "FR" restera central, que le partage de l’enveloppe entre propriétaires et éleveurs ainsi que la répartition plat/obstacle (2/3-1/3) resteront inchangés.

Les administrateurs ont aussi réaffirmé que la baisse des encouragements était une partie d’un plan plus global d’économies qui a déjà commencé, qui va se poursuivre et qui concerne toutes les dimensions de l’Institution, y compris les sociétés-mères.