PRIX DE LA HAUTE BORNE (CLASSE 2) - Cox Bazar, un coquin bon gagnant

Courses / 01.06.2017

PRIX DE LA HAUTE BORNE (CLASSE 2) - Cox Bazar, un coquin bon gagnant

FONTAINEBLEAU, JEUDI

 

Cox Bazar (Nombre Premier) s’est imposé sur les 1.200m de la piste de Fontainebleau. Dès l’ouverture des stalles, il s’est montré très prompt et a dirigé le peloton composé des 5 autres éléments. Derrière lui se trouvait la favorite, Bouquet de Flores (Street Cry), et Secret Lady (Arcano), le long de la lice. Cox Bazar s’est montré un peu brillant durant le parcours et, dans la ligne droite, quand son jockey a utilisé sa cravache, il a flotté. Mais il a su se relancer, sans jamais perdre le commandement, pour l’emporter d’une longueur et demie devant Bouquet de Flores. Cette dernière reste donc sur cinq deuxièmes places en 2017 et devra encore attendre avant d’ouvrir son palmarès. De plus, son jockey, Mickaël Barzalona, a perdu sa cravache à mi-ligne droite. Elle devance Secret Lady de trois longueurs.

Un cheval coquin. Partenaire de Cox Bazar, Stéphane Pasquier a déclaré au micro d’Equidia : « C’est un cheval coquin. En dernier lieu, à Maisons-Laffitte, il avait réussi à venir un petit peu pour finir. Là, il faut comprendre qu’il a fait 70km/h pendant 1.000m, donc il est normal qu’il ait trouvé les 200 derniers mètres un petit peu longs ! Il a fait étalage de sa classe en prenant les devants et en contrant tout le monde. Il est un brin regardant, donc j’étais un peu inquiet jusqu’à ce que je passe le poteau. Mais il devient professionnel. Il faut le laisser faire ce qu’il souhaite et ne pas le commander. Cela me fait extrêmement plaisir de gagner pour l’entraîneur [Christophe Ferland, ndlr] et les propriétaires [le cheval court sous la casaque de Maxime Moczulski] que j’apprécie vraiment. C’est un honneur. »

Il s'agit de la deuxième victoire de Cox Bazar, la première ayant eu lieu pour ses débuts, en septembre de ses 2ans. Il gagnait alors sur 1.400m, à Mont-de-Marsan. En sept tentatives, il n’a jamais fini plus loin que quatrième. D’ailleurs, quand il a fini quatrième, sur 1.200m à Chantilly, il était seulement devancé par de très bons chevaux. En effet, Le Brivido (Siyouni) remportait cette épreuve. Or, depuis, il a conclu deuxième de l’Abu Dhabi Poule d’Essai des Poulains. La deuxième place revenait à Aladdine (Naaqoos), lauréate du Prix Texanita (Gr3).

La famillle de Ghost Dance. Cox Bazar a été élevé par Hervé Spezza et Marynège Desmazières-Spezza. Son père, Nombre Premier (Kendor) officie au haras de Beaulieu. Sa mère, Dame de Montlebeau (Dyhim Diamond) n’a pas couru et Cox Bazar est son seul produit vainqueur pour l’instant. La troisième mère, Grenouillère (Alysheba) a produit Ghost Dance (Lure), lauréate du Grand Prix du Lion-d’Angers (L). Elle a aussi donné Golconde Mine (Alamo Bay) qui a gagné 9 courses et qui a elle-même donné Vasygro (Dalghar) vainqueur de 2 courses à 3ans. C’est la famille de Mega Back (Zamindar), deuxième du Prix de Pontarmé (L).

   Kenmare
  Kendor 
   Belle Mécène
 Nombre Premier  
   The Wonder
  Sabiola 
   Mon Isabel
COX BAZAR (H3)   
   Night Shift
  Dyhim Diamond 
   Happy Landing
 Dame de Montlebeau  
   Alamo Bay
  Grande Armée 
   Grenouillère