PRIX NEFTA - LA GRANDE PROGRESSION D’ALMAA

19.06.2017

PRIX NEFTA - LA GRANDE PROGRESSION D’ALMAA

TOULOUSE (FR), 22 Mai 2017

Gr. II PA - 4 et 5 ans - Femelles - 2 000 m - 25 000 €

Almaa (Amer) s’est imposée de plaisante manière dans le Prix Nefta (Gr. II PA). Comme elle aime le faire, Naziq (Mahabb) a pris la tête dès le début de l’épreuve. La pouliche de Son Altesse le cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan a animé l’épreuve dans un train soutenu, avec Diva du Paon (Munjiz) en deuxième position devant la future lauréate. Dans la ligne droite, Almaa a su trouver les ressources pour rattraper son retard et prendre le meilleur à une centaine de mètres de l’arrivée. Naziq est deuxième à moins d’une longueur. Diva du Paon se comporte bien en décrochant une troisième place, à plus de deux longueurs.

Invaincue en trois sorties en 2016

Lauréate pour sa rentrée, le 18 mars dernier sur ce parcours, Almaa a ensuite remporté le Qatar Prix de l’Élevage (Gr. II PA) à Toulouse. La représentante d’Al Shaqab Racing a confirmé à Toulouse. Toujours sur 2 000 mètres, elle a remporté son deuxième Groupe dans ce Prix Nefta.

Une des favorites du Qatar Arabian Trophy des Juments

Avec ces deux victoires, Almaa se positionne comme l’une des favorites du Qatar Arabian Trophy des Juments (Gr. I PA, 2 000 m), le 30 septembre à Chantilly. Thomas Fourcy, l’entraîneur de la gagnante, a expliqué : « C’est une jument qui me surprend, elle progresse de jour en jour. Elle s’attaquait aujourd’hui à des juments d’âge, qui, pour la plupart, effectuaient leur rentrée. Peut-être cela lui a-t-il servi aujourd’hui. Mais elle fait tout de même un truc ce soir car elle était à plusieurs longueurs derrière Naziq, qui menait à un bon rythme, et elle a su repartir. La distance n’est pas un problème. Elle est maniable et c’est un amour de jument. Elle devrait prendre quelques vacances désormais pour ensuite aller sur les deux courses pour juments de 4 ans et enfin celle du week-end de l’Arc [Qatar Arabian Trophy des Juments, ndlr]. »

La proche famille de Nez d’Or

Almaa fait partie des premières générations de pur-sang arabes élevés par Al Shaqab Arabians. Elle est le premier gagnant de sa mère. Naiada Al Maury (Baroud III), sa deuxième mère, a fait carrière au sein de l’élevage de Marie-Claude Biaudis. Elle est à l’origine des gagnants de Groupe I PA Nez d’Or (Al Maktoum Challenge Round I & Round II, Dubai Kahayla Classic), Noreen (The Hatta Stakes), Nirwan (Al Maktoum Challenge Round II), Mkeefa (Qatar Arabian World Cup, The Hatta International Stakes, the UK Arabian Derby)… Naiada Al Maury était issue de l’élevage de Renée-Laure Koch. La troisième mère, Nevadour (Ourour), est l’une des juments de base de l’élevage français de pur-sang arabes.