Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

International / 25.07.2017

La championne Winx a été battue !

La championne australienne a passé le poteau en troisième position, lundi à Randwick. Mais il ne s’agissait que d’un barrier trial et non pas d’une compétition officielle. À défaut d’être de véritables courses, ces épreuves publiques en ont toutes les caractéristiques, avec jockeys, boîtes, chrono et distances à l’arrivée. En Australie, il est assez courant de présenter les chevaux dans un ou plusieurs barrier trials après une longue absence. La défaite de Winx (Street Cry) était d’ailleurs programmée par son entraîneur Chris Waller qui voulait voir la jument galoper avec d’autres chevaux après ses vacances. Winx a fait son boulot. Bien cachée par Hugh Bowman, la jument a terminé troisième, alors que son jockey tirait dessus, dans un lot qui comprenait plusieurs chevaux de Groupe. Le chrono du barrier trial est de 53’’6 sur 900m et Winx a passé le poteau une longueur et demie derrière le 2ans Diamond Tathagata (Hinchinbrook), un laureat de Gr2, mais 50m après elle était déjà à sa place : en tête.

Rentrée le 18 août. Son jockey, Hugh Bowman, a déclaré à la presse étrangère : « Winx est en très bel état. Elle est revenue de vacances encore un peu plus forte. Je l’ai laissée un peu s’amuser en piste. Elle est toujours très sérieuse dans ses galops ». Son entraîneur, Chris Waller, a confirmé que Winx ferait un autre barrier trial le 8 août, soit onze jours avant sa course de rentrée, les Warwick Stakes (Gr2), sur 1.400m à Randwick : « En principe, le prochain trial sera plus ou moins identique à celui-ci. Tout dépend du travail qu’elle effectuera d’ici là. Pendant ses vacances, on l’a gardée au régime. Je ne voulais pas qu’elle prenne trop de poids ».