Le mot de la fin : Impact

Autres informations / 21.07.2017

Le mot de la fin : Impact

Le mot de la fin : Impact

+ 54 %. C’est la hausse enregistrée pour les montes des femmes jockeys depuis 2016, sur quatre mois (du 1er mars au 30 juin), c’est-à-dire depuis que la décharge de 2 kilos a été mise en place. France Galop précise qu’elles ont gagné 33 % de courses supplémentaires et ont pris 71 % de places en plus. Ces chiffres sont édifiants : la mesure a un vrai impact sur les sollicitations des femmes jockeys par les entraîneurs. C’est un cercle vertueux : montant plus souvent, ces dernières progressent, et des talents émergent. En plat, au 20 juillet, on comptabilise quatre femmes parmi les cinquante jockeys ayant gagné le plus de courses. Delphine Santiago et Maryline Éon en font partie, ainsi que deux jeunes femmes moins expérimentées, mais que l’on a vu briller ces derniers jours à plusieurs reprises : Adeline Mérou et Elaura Cieslik. Fin 2016, aucune femme n’était parvenue à entrer dans ce club sélect des cinquante meilleurs pilotes…