Le mot de la fin : Sept

Autres informations / 15.07.2017

Le mot de la fin : Sept

Le mot de la fin : Sept

En plaçant son nez devant celui de Permian (Teofilo), Shakeel (Dalakhani) a permis à son propriétaire-éleveur, Son Altesse l’Aga Khan, de remporter un septième Juddmonte Grand Prix de Paris, rejoignant ainsi au palmarès Edmond Blanc. Au soir de la victoire de Zarak (Dubawi) dans le Grand Prix de Saint-Cloud, nous titrions : Une victoire tant attendue. Le fils de Zarkava permettait en effet à la casaque princière de renouer avec le succès au plus haut niveau, elle dont le dernier Gr1 remontait à celui de Vazirabad (Manduro) dans le Prix Royal-Oak 2016. Cette fois, c’est avec un 3ans qu’elle brille. Un 3ans avec qui son entourage a pris tout le temps nécessaire pour l’amener au sommet en ce 14 juillet. Un parcours "à la Royer", et une victoire qui intervient quelques jours seulement après que le Prince a fêté son jubilé de diamant, c’est-à-dire le soixantième anniversaire de son accession à l’imamat ismaili.