Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

KING GEORGE VI AND QUEEN ELIZABETH STAKES (Gr1) - Enable, le poids et la classe

Courses - International / 28.07.2017

KING GEORGE VI AND QUEEN ELIZABETH STAKES (Gr1) - Enable, le poids et la classe

ASCOT (GB), SAMEDI

 

KING GEORGE VI AND QUEEN ELIZABETH STAKES (Gr1)

 

Enable, le poids et la classe

Les Anglais aiment deux choses : discuter du temps et juger les conditions du terrain. La veille des King George VI and Queen Elizabeth Stakes, ils ont de quoi s’amuser, car la question du jour est de savoir dans quel terrain vont évoluer les dix partants ce samedi. Vendredi, le terrain était good to soft, c’est-à-dire entre le souple et le très souple français. Mais un passage nuageux pourrait changer beaucoup de choses. Le betting de la course a été bouleversé en début de semaine à la suite de la confirmation de la présence de la championne Enable (Nathaniel). Il ne cesse depuis de changer au gré des variations des prévisions météorologiques. Idaho (Galileo), favori à 6/4 jusqu’à dimanche, est désormais à 5/1 et personne n’en veut. Jack Hobbs (Halling) est annoncé comme l’adversaire le plus dangereux pour la pouliche.

 

Enable vaut bien une semaine de souffrance. Lanfranco Dettori a oublié les plaisirs de la table depuis une semaine pour descendre à 54 kg. C’est le poids prévu pour les pouliches de 3ans qui bénéficient à ce stade de la saison d’une décharge de 14 livres par rapport aux mâles de 4ans et plus. Quatorze livres, c’est beaucoup. Mais Enable n’est pas la favorite que pour cet argument de poids. Elle a prouvé dans les Oaks et dans les Irish Oaks qu’elle est le meilleur 3ans européen sur 2.400m. La réussite des femelles de 3ans dans les King George n’est pas formidable. Taghrooda (Sea the Stars) a gagné en 2014, mais avant elle, il faut remonter à 1976 avec Pawneese (Carvin). Cette dernière s’était imposée trois ans après le premier des deux succès de l’autre française Dahlia (Vaguely Noble). Enable est-elle aussi bonne que Taghrooda ? La réponse des ratings est oui : l’élève du prince Khalid Abdullah est créditée de 122 alors que Taghrooda n’avait que 118 avant Ascot.

 

Jack Hobbs sur son terrain. John Gosden avait deux raisons de douter la semaine dernière : Enable et Jack Hobbs. La pluie l’a convaincu de courir son pensionnaire. Le 5ans n’avait pas fait sa valeur dans les Prince of Wales’s Stakes (Gr1). Une mauvaise course sur un terrain contraire à ses aptitudes. Jack Hobbs a gagné l’Irish Derby en bon terrain, mais en prenant de l’âge, il préfère le souple et surtout 2.400m. Il trouve ces deux conditions réunies et Maveric Wave (Elusive Quality) est en piste pour assurer un train sélectif.

 

Highland Reel déteste la pluie. Le palmarès d’Highland Reel (Galileo) sur un terrain bon souple ou plus est terrible : sept courses, zéro victoire. Ses plus mauvaises sorties sont les quatre sur le yielding, qui correspond à notre "collant". Il a gagné quatre de ses six Grs1 en terrain léger. Le métronome de Ballydoyle a décroché un Racing Post rating de 120 ou plus lors de huit de ses dix dernières sorties. Ses contre-performances, dans le Sheema Classic et les Irish Champion, sont dues au terrain. Highland Reel est le tenant du titre. Il adore Ascot et vient de prouver sa forme sur 2.000m à Royal Ascot, une distance un peu courte pour ses aptitudes, dans les Prince of Wales’s Stakes.

 

Idaho pour un combat fratricide. Le propre frère d’Highland Reel, Idaho, est moins sélectif dans ses préférences, mais aussi moins bon. Il a progressé après l’hiver et il peut encore monter d’un cran. Ce qu’il nous a montré dans les Hardwicke Stakes (Gr2) ne suffit pas pour gagner ici. Le dernier lauréat des 2.400m de Royal Ascot à avoir réalisé le doublé est Harbinger (Dansili) en 2010.

 

Ulysses sur plus long. Sir Michael Stoute a donné le feu vert pour qu’Ulysses (Galileo et Light Shift) se présente samedi. Le représentant de la famille Niarchos a enfin remporté son Gr1 dans les Eclipse Stakes. Il fera son retour sur 2.400m, une distance sur laquelle il avait gagné les Gordon Stakes (Gr3) à 3ans. My Dream Boat (Lord Shanakill), quatrième du Grand Prix de Saint Cloud (Gr1), vise une petite place et il adore le lourd. Desert Encounter (Halling) est un gros outsider.

 

Gérald Mossé, version tango. La seule présence française samedi est celle de Gérald Mossé qui sera associé à l’Argentin Sixties Song (Sixties Icon). Lauréat du Carlos Pellegrini (Gr1) et du Longines Gran Premio Latinoamericano (Gr1), le pensionnaire d’Alfredo Gaitan Dassie est un cheval sérieux et la défaite lors de sa course de rentrée à San Isidro a deux explications. Il n’était pas prêt après un petit break et avait trouvé un terrain très lourd. Il avait alors été dominé par Ordak Dan (Hidden Truth), le Cirrus des Aigles argentin. Le long voyage et le changement de saison ne l’aideront pas.

 

Benbati, le seul mâle de 3ans. La génération 2014 est aussi représentée par le mâle Benbati (Dubawi). Le pensionnaire de Saeed bin Suroor n’a pas mal couru dans le Derby (cinquième) et il a remporté son Gr3 à Royal Ascot sur 2.000m, une distance un peu courte pour ses aptitudes. Le palmarès des mâles de 3ans sur la dernière décennie dans les King George n’est pas très bon : un seul gagnant, Nathaniel (Galileo) en 2011. Et oui, Nathaniel, le père d’Enable...

 

LE PALMARÈS

Année                Propriétaire                                                                      Gagnant                                   Père                           Entraîneur                                                                        Jockey

2016                  Smith, Magnier & Tabor                                                 Highland Reel (M4)               Galileo                           Aidan O'Brien                                                                   Ryan Moore

2015                  Cheih Mohammed Obaid al Maktoum                         Postponed (M4)                      Dubawi                            Luca Cumani                                                                    Andrea Atzeni

2014                  Cheikh Hamdan al Maktoum                                         Taghrooda (F3)                       Sea The Stars                  John Gosden                                                                     Paul Hanagan

2013                  Christoph Berglar                                                            Novellist (M4)                        Monsun                            Andreas Wöhler                                                               Johnny Murtagh

2012                  Gestüt Burg Eberstein & Teruya Yoshida                    Danedream (F4)                     Lomitas                           P Schiergen                                                                       Andrasch Starke

2011                  Lady Rothschild                                                               Nathaniel (M3)                       Galileo -                           John Gosden                                                                     William Buick

2010                  Highclere Thoroughbred Racing                                   Harbinger (M4)                      Dansili                            Sir Michael Stoute                                                           Olivier Peslier

2009                  Ballymacoll Stud                                                             Conduit (M4)                          Dalakhani                            Sir Michael Stoute                                                           Ryan Moore

2008                  Magnier & Tabor                                                             Duke of Marmalade (M4)     Danehill                            Aidan O'Brien                                                                   Johnny Murtagh

2007                  Magnier & Tabor                                                             Dylan Thomas (M4)              Danehill                            Aidan O'Brien                                                                   Johnny Murtagh

 

4e · 16h35 > The King George VI and Queen Elizabeth Stakes

Gr1 - Plat - 1334.966€ - 2.400m

Pour mâles, hongres et femelles de trois ans et plus.

N°       Cheval Origines          Eleveur           Propriétaire    Entraîneur      Jockey (Corde)            Pds [Val.]

1          DESERT ENCOUNTER (H5)           Halling-La Chicana               A. Al Mansoori            D. Simcock     S. Levey (9)    60 [-]

2          HIGHLAND REEL (M5)       Galileo-Hveger                      Assoc. D. Smith/M. Tabor/Mme J. Magnier         A. P. O'Brien  R. Moore (4)  60 [-]

3          IDAHO (M4)  Galileo-Hveger                      Assoc. M. Tabor/D. Smith/Mrs John Magnier          A. P. O’Brien S. Heffernan (3)         60 [-]

4          JACK HOBBS (M5)  Halling-Swain’s Gold                       Éc. Godolphin & Partners            J. H. M. Gosden         W. Buick (2)  60 [-]

5          MAVERICK WAVE (M6)    Elusive Quality-Misty Ocean                       Godolphin            J. H. M. Gosden         G. Lee (10)     60 [-]

6          MY DREAM BOAT (M5)     Lord Shanakill-Betty Burke              Assoc. Paul & Clare Rooney C. G. Cox        A. Kirby (6)    60 [-]

7          ULYSSES (M4)         Galileo-Light Shift                F. Ireland        Sir M. Stoute  J. Crowley (8)    60 [-]

8          SIXTIES SONG (M4)            Sixties Icon-Blissful Song                Haras Santa Elena            A.F.G. Dassie G. Mossé (5)  58,5 [-]

9          BENBATL (M3)        Dubawi-Nahrain                    Godolphin      S. Bin Suroor  O. Murphy (1)     55 [-]

10        ENABLE (F3)            Nathaniel-Concentric            K. Abdullah    J. H. M. Gosden            L. Dettori (7)  54 [-]