LANCEMENT DU MEETING DE DEAUVILLE LUCIEN BARRIÈRE - Des voitures au public néophyte en passant par la restauration

Autres informations / 29.07.2017

LANCEMENT DU MEETING DE DEAUVILLE LUCIEN BARRIÈRE - Des voitures au public néophyte en passant par la restauration

 

LANCEMENT DU MEETING DE DEAUVILLE LUCIEN BARRIÈRE

Des voitures au public néophyte en passant par la restauration

Ce samedi, le meeting de Deauville a été officiellement lancé. Peu avant le début des opérations, une visite a été organisée pour faire découvrir les différentes animations proposées au public.

 

Les voitures Renault. Avec un ticket d’entrée, toute personne bénéficiera d’une chance de remporter une voiture de la marque Renault. Il sera possible d’augmenter ses chances en pariant lors de chaque course. Avant l’avant-dernière épreuve de la journée, un tirage au sort sera effectué. À l’entrée de l’hippodrome, des voitures Renault sont exposées, ainsi que le prototype pick-up Alaskan qui ne sera disponible qu’à la fin de l’année. Au total, ce sont environ 250.000 € qui seront offerts sous forme de voitures durant ce meeting.

 

Un nouvel espace convivial. À droite du rond de présentation, un espace convivial a été mis en place. Il regroupe des chaises longues, des canapés et des boulodromes. Le but est d’avoir une ambiance estivale où le public pourra partager des moments conviviaux. Il y aura aussi la possibilité de jouer au nouveau jeu à la mode, le molkky, un jeu de quilles finlandaises.

 

Un nouveau type de restauration. Un foodtruck à base de recettes healthy, plus équilibré que les restaurations rapides traditionnelles, est installé à côté de cet espace convivial. En face du rond de présentation, le désormais bien connu Black Type a revêtu cette année des couleurs naturelles, un code que l’on retrouve sur tout l’hippodrome.

 

Un univers pour les enfants. Dans une ambiance toujours dédiée aux courses hippiques, un univers pour les enfants a été mis en place. Il est composé de trampolines, des petits chevaux reproduisant une fausse course, de jeux "Puissance quatre" géants et d’un "minippodrome". Ce dernier reprend les codes d’un vrai, avec les poneys, la lice et les poteaux de départ et d’arrivée.

 

Convaincre un public néophyte. Le vestiaire EpiqE reprend le design d’un vrai vestiaire, avec la possibilité pour le public de découvrir l’envers du décor et la préparation des jockeys avant la course. Collés à la piste se trouvent deux simulateurs. L’un est composé de chevaux mécaniques, l’autre permet de se retrouver au cœur du peloton. C’est une sorte de boîte noire avec un écran incurvé, pour vivre une expérience immergée. La course retransmise a été filmée à l’aide de GoPro et l’immersion va jusqu’à faire ressentir l’odeur de la piste et l’air de la vitesse au moyen d’un parquet vibrant.