Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DU CERCLE (L) - Son Cesio en quête d’un premier succès sur la côte normande

Courses / 28.07.2017

PRIX DU CERCLE (L) - Son Cesio en quête d’un premier succès sur la côte normande

DEAUVILLE, SAMEDI

 

PRIX DU CERCLE (L)

Son Cesio en quête d’un premier succès sur la côte normande

L’édition 2017 du Prix du Cercle (L, 1.000m) s’annonce très ouverte. Parmi les huit chevaux encore en lice 24 heures avant la course, Son Cesio (Zafeen) semble être le plus à même de passer le poteau en tête. Le pensionnaire d’Henri-Alex Pantall reste sur une bonne deuxième place dans le Prix de Ris-Orangis (Gr3, 1.200m). Ce double lauréat de Groupe a gagné six fois depuis ses débuts dont trois fois 1.000m et cinq fois à Chantilly. Sur 1.000m à Deauville, il s’est toujours bien comporté, mais sans parvenir à gagner, face à des lots bien plus relevés que celui de ce samedi. Le Prix du Cercle 2017 pourrait donc être son premier succès sur la côte normande.

 

La ligne du Prix Zino. Largent du Bonheur (Kendargent) n’a jamais gagné sur 1.000m. Il a nettement été battu par Son Cesio à Deauville, dans le Prix de Saint-Georges (Gr3, 1.000m), mais il a pris sa revanche à Chantilly dans le Prix du Gros Chêne (Gr2, 1.000m). Largent du Bonheur reste sur un succès dans le Prix Zino (B, 1.200m). Moon Trouble (Lope de Vega), autre concurrent du Prix du Cercle, se classait troisième de cette épreuve.

 

La ligne du Prix Hampton. Spiritfix (Invincible Spirit) reste sur un succès dans le Prix Mincio (B, 1.200m). À Maisons-Laffitte, elle avait dû s’employer pour venir à bout de Blue Soave (Soave). La pensionnaire d’André Fabre n’a jamais gagné sur 1.000m. À l’occasion du Prix Hampton (L, 1.000m), elle se classait troisième, avec trois longueurs d’avance sur California Tee (Kheleyf), une pouliche qui sera au départ ce samedi. La pensionnaire de Matthieu Palussière a couru quatre fois au niveau black type, sans succès.

 

Ils peuvent créer la surprise. Trois candidatures sont difficiles à situer par rapport au reste du lot. Mais ces trois chevaux ont des arguments à faire valoir. Cox Bazar (Nombre Premier) reste sur un succès dans une course D sur 1.000m à La Teste-de-Buch. Ce jour-là, il avait fait forte impression face à ses aînés en passant le poteau avec SIX longueurs d’avance sur Luna Lady (Acclamation). Cette dernière est créditée d’une valeur de 37. Le pensionnaire de Christopher Ferland a déjà gagné deux fois cette année et il ne portera que 56 kg, soit deux unités de moins que Son Cesio. L’Allemand Schäng (Contat) sera par contre le top weight du Prix du Cercle, sous 60 kg. Il est lauréat de Groupe outre-Rhin, mais le sprint n’est pas une spécialité germanique. En outre, il n’a jamais gagné sur 1.000m. Encore d’Or (Oasis Dream) vient d’Angleterre, la patrie de la vitesse, où il s’est imposé à de nombreuses reprises sur la distance. Ses quatre essais au niveau black type en Angleterre n’ont pas été fructueux. La différence de niveau entre les deux rives de la Manche chez les sprinters sera-t-elle suffisante pour lui permettre de décrocher du caractère gras ?