Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE PSYCHÉ (Gr3) - Vous pouvez l’appeler Madame !

Courses / 29.07.2017

PRIX DE PSYCHÉ (Gr3) - Vous pouvez l’appeler Madame !

Vous pouvez l’appeler Madame !

PRIX DE PSYCHÉ (Gr3) – SAMEDI À DEAUVILLE. Vue Fantastique (Motivator) a réalisé quelque chose de peu commun : elle a perdu son statut de maiden directement dans un Groupe ! La représentante de Martin Schwartz était placée de Gr1 (deuxième du The Gurkha Coolmore Prix Saint-Alary), mais elle n’avait toujours pas franchi le poteau en tête. Est-ce pour cette raison que la pouliche affichait la cote spéculative de 40/1 ? Elle ne méritait pas d’être ainsi délaissée, car son seul faux pas a eu pour cadre le Prix de Diane Longines (Gr1), dans lequel elle avait souffert d’un gros coup de chaud. Dans la fraîcheur normande et sur une piste plus souple que celle de Chantilly le deuxième week-end de juin, Vue Fantastique a montré son vrai visage, celui d’une pouliche dure, capable de lancer les hostilités de bonne heure et de lutter jusqu’au bout.

 

Un parcours sur mesure. La représentante de Fabrice Chappet a eu un parcours idéal. Dans une course rythmée, emmenée par Turf Laurel (Footstepsinthesand) détachée de quelques longueurs de Silver Cape (Silver Frost), Vue Fantastique a galopé en troisième position, bien détendue sur la main d’Olivier Peslier. Ce dernier a commencé à la solliciter dès l’entrée de la ligne droite. La pouliche a pris le meilleur sur Turf Laurel à 150m du but et a ensuite contenu l’attaque de Listen In (Sea the Stars), quatrième dans le parcours, et celle, très incisive, d’Onthemoonagain (Cape Cross), sa compagne de couleurs, qui a regagné énormément de terrain après avoir longtemps galopé à l’arrière-garde.

 

Un programme qui reste à définir… Le Prix de Psyché est une course qui sourit à Fabrice Chappet : il avait enlevé son premier Groupe dans cette épreuve avec Léaupartie (Stormy River), en 2012. Il nous a expliqué : « Dans le Diane, la pouliche avait eu un gros coup de chaud, et la piste était très légère, ce qui n’était pas à son avantage. Aujourd’hui, elle a eu un excellent parcours, Olivier Peslier l’a montée aux petits oignons, comme il sait le faire. Elle était ni trop près ni trop loin, et surtout, bien détendue. Je ne sais pas pourquoi elle était à une cote si élevée ! » En ce qui concerne l’avenir de la pouliche, Michel Zerolo, qui représente les intérêts de Martin Schwartz, a pris la parole : « Initialement, le plan était de l’envoyer aux États-Unis pour courir les Sands Point Stakes (Gr2), en septembre, à Belmont. Mais les choses ne sont pas gravées dans le marbre… Nous allons réfléchir. »

 

Listen In devra encore attendre. Son statut de maiden, Listen In l’a perdu à 2ans, mais depuis, la pouliche n’a pas repassé le poteau en tête. Elle venait d’être battue du minimum dans le Prix de Malleret (Gr2), et devra encore attendre pour remporter son premier Groupe… Freddy Head, son entraîneur, a dû se rendre à l’évidence : « Elle fait une très bonne course, il n'y a rien à dire. Elle fait partie de ces chevaux malheureux qui tombent à chaque fois sur un bon cheval. Elle est toujours placée ! »

 

La belle ligne droite d’Onthemoonagain. Onthemoonagain, tombée dans le Diane, a réalisé une ligne droite peu commune. Jean-Claude Rouget nous a dit : « La pouliche finit bien, mais elle est troisième… Elle fait sa course et n’a pas d’excuses. Nous n’avions rien vu dans le Prix de Diane, par la force des choses, et on ne sait pas à quelle place elle aurait terminé à Chantilly. » Michel Zerolo nous a précisé à son sujet : « Pour tout vous dire, nous ne pensions plus gagner avec elle, et si cela avait été le cas, nous serions allés sur la Nonette puis l’Opéra. Jean-Claude Rouget décidera ce qu’il veut faire avec elle… »

 

Lien pedigree : http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2017/07/VUEFANTASTIQUE.pdf

La famille de Naaqoos. Élevée par John Studd au haras de Maulepaire, Vue Fantastique avait été achetée pour 70.000 € à la vente d’octobre Arqana, par le haras du Saubouas. C’est une fille de Motivator, étalon au Quesnay, et de Exit the Straight (Exit to Nowhere). Cette dernière a déjà donné Calling Out (Martaline), qui s’était notamment placé deuxième d’un Prix Daphnis (Gr3) et troisième des Prix Dollar (Gr2), de Guiche et du Prince d’Orange (Grs3). Exit the Straight est une sœur de Mazameer (Green Desert), gagnant du Prix de Cabourg (Gr3) sur cette piste. La troisième mère, Straight Lass (Machiavellian), restée inédite en compétition, s’est avérée une excellente reproductrice. Elle a donné les étalons Naaqoos (Oasis Dream) et Barastraight (Barathea), ainsi que Sizing Stars (Sea the Stars), troisième d’un Prix de l’Avre (L).

Exit the Straight a une yearling par Le Havre inscrite à la prochaine vente d’août, et qui sera présentée par le haras de Grandcamp.

 

   Sadler’s Wells
  Montjeu 
   Floripedes
 Motivator  
   Gone West
  Out West 
   Chellingoua
VUE FANTASTIQUE (F3)   
   Irish River
  Exit to Nowhere 
   Coup de Folie
 Exit the Straight  
   In the Wings
  Straight Miss 
   Straight Lass

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’03’’67

De 1.000m à 600m : 25’’85

De 600m à 400m : 12’’55

De 400m à 200m : 11’’55

De 200m à l’arrivée : 11’’68

Temps total : 2’05’’30