Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX LOUIS CAMBRELENG (MAIDEN) - L’Arzimut gagne en plat avant les obstacles

Courses / 26.07.2017

PRIX LOUIS CAMBRELENG (MAIDEN) - L’Arzimut gagne en plat avant les obstacles

VICHY, MERCREDI

 

L’Arzimut (Noroît) s’est relativement facilement imposée dans le Prix Louis Cambreleng (Maiden), ce mercredi à Vichy. Rapidement placée en deuxième position d’un peloton emmené par Asara (Soldier Hollow), la pouliche de Daniela Airaldi a galopé relâchée. Penchant sur la gauche au moment d’accélérer, L’Arzimut s’est retrouvée tout à l’extérieur de la piste. Elle a placé un dernier coup de reins pour l’emporter d’une demi-longueur tout à la fin devant Piquiri (Fastnet Rock). Cette dernière a fait illusion pour la victoire en pleine piste. Elle conserve la deuxième place devant Nosongsosweet (Manduro), troisième.

Estimée par son entourage. L’Arzimut ouvre son palmarès ce mercredi pour sa troisième sortie. Elle restait sur une bonne troisième place dans une Classe 2 à Dax pour sa deuxième sortie, début juillet. Son entraîneur, Christophe Cheminaud, a expliqué au micro d’Equidia : « C’est une jument que j’estime beaucoup et que j'adore. Je ne connais pas très bien les chevaux qui couraient contre elle aujourd’hui mais elle gagne bien. Elle saute aussi très bien. C’est une pouliche en réel progrès qui est assez tardive, donc nous verrons à 4ans ce qu’elle fait. Elle est encore immature mais montre de bonnes dispositions. Elle sera sûrement destinée à une carrière en obstacle. Nous allons voir comment elle récupère de cette course avant de s’avancer sur la suite de son programme. »

La sœur de Crazy Moon Dai Dai. L’Arzimut est une fille de Noroît (Monsun), étalon à l’élevage de Sivolaet, et de Rosisina (Sicyos). Cette dernière compte une place à 2ans et deux victoires à 4ans. Elle avait déjà donné la petite, mais bonne, Crazy Moon Dai Dai (Hasa) qui avait remporté le Grand Prix des Pouliches à 12,5 % (A) à Tarbes, dans un bon style. Cette épreuve est la meilleure pour pouliches anglo-arabes en France. Roji (Diamond Prospect), la deuxième mère, n’a pas couru. Elle a néanmoins produit Rosisi (Sicyos), propre sœur de Rosisina, qui compte quatre victoires. La troisième mère, Hidden Rouge (Blakeney), a produit Russet Isle (Île de Bourbon), troisième du Prix Aladdin (L) à Auteuil.

   Königsstühl
  Monsun 
   Mosella
 Noroît  
   Windwurf
  Noble Princesse 
   Nagaika
L’ARZIMUT (F3)   
   Lyphard
  Sicyos 
   Sigy
 Rosisina  
   Diamond Prospect
  Roji 
   Hidden Rouge