EN RÉGION - Saint-Malo, un hippodrome aux multiples projets

Institution / Ventes / 05.07.2017

EN RÉGION - Saint-Malo, un hippodrome aux multiples projets

 

L’hippodrome de la Côte d’émeraude, situé en plein centre-ville de Saint-Malo, est très actif l’été. De par sa situation géographique, il attire beaucoup de monde, notamment les touristes, et rend aux courses leur esprit festif.

Les enfants à l’honneur. L’hippodrome de Saint-Malo ouvre ses portes d’avril à septembre, avec quinze réunions par an. Président de la Société des courses de Saint-Malo, Gilles Caroff nous a expliqué les différentes activités de l’hippodrome. « Lors des journées de courses, nous organisons souvent des fêtes des enfants, avec des initiations à l’équitation, des jeux divers et variés comme celui du petit pronostiqueur. » Faute de partants en 2017, la course de poney n’a pas eu lieu mais « en règle générale, nous organisons une course de poney au trot et une autre au galop ». L’hippodrome communique le plus largement possible en se servant beaucoup des réseaux sociaux. « Nous sommes présents sur Facebook et Twitter, ce qui est important de nos jours. Nous avons une dizaine de réunions réparties entre juillet et août, ce qui nous permet d’attirer les touristes et vacanciers de la Côte d’émeraude. »

Une situation géographique idéale. Gilles Caroff insiste aussi sur le fait que l’hippodrome de la Côte d’émeraude attire beaucoup de monde et des partants, du fait de sa situation géographique. « Il est parfaitement situé, proche de la Normandie et de Paris. Nous sommes aussi très bien situés par rapport aux centres d’entraînements et d’élevage. Nous bénéficions aussi de la dynamique de Deauville en août. »

Une optimisation de l’espace hors courses. Hors réunions de courses, Saint-Malo loue son hippodrome au maximum. En effet, le grand espace situé en centre-ville permet d’organiser plusieurs manifestations. Gilles Caroff nous a dit : « Nous accueillons un cirque sur le parking de l’hippodrome pour ne pas abîmer les pistes. Récemment, nous avons également eu une exposition canine qui a très bien fonctionné. Et nous sommes aussi ouverts aux braderies par exemple. » Le restaurant de l’hippodrome peut accueillir jusqu’à 300 personnes, ce qui permet d’organiser d’autres événements. « Grâce à ce restaurant, l’hippodrome peut accueillir des conférences, des mariages ou tout autre type d’événement similaire. Nous essayons de développer cela au maximum. »

Des projets de travaux sont en cours. Des travaux obligatoires de réfection de l’hippodrome ont été effectués en 2012. Ils concernaient la piste en herbe. Gilles Caroff a précisé : « Les professionnels en sont d’ailleurs satisfaits. » Plusieurs projets restent cependant en suspens. « Nous sommes en recherche de financement pour effectuer des travaux sur le système d’arrosage. J’espère qu’en 2018, ce sera bon. » Toujours dans l’optique d’améliorer le confort des professionnels et du public qui viennent aux courses, l’hippodrome de Saint-Malo s’inscrit dans un grand projet de la Ville, à laquelle il appartient. « Dans le cadre du réaménagement du quartier de l’hippodrome, nous devrions bénéficier de travaux sur les bâtiments techniques, les boxes et les parkings du champ de courses. Et ceci d’ici 2019-2020. » L’idée est de remettre au goût du jour l’hippodrome sans que la piste ne soit touchée.