VENTE D’ÉTÉ ARQANA - Les faits marquants des juments

Institution / Ventes / 06.07.2017

VENTE D’ÉTÉ ARQANA - Les faits marquants des juments

 

SAILOR MOON VERS LES MONCEAUX

#199    Sailor Moon (Tiger Hill & Seralia, par Royal Academy) 280.000 €

            Pleine d’Olympic Glory

Acheteur : Meridian International Sarl

Vendeur : Haras du Petit Tellier

Sailor Moon (Tiger Hill) a déclenché beaucoup d’intérêt. C’est logique puisque sur ses trois premiers produits ayant couru, deux sont black types : Stone Roses (Rip van Winkle), gagnante du Prix Solitude (L), et le 3ans Straight Right (Siyouni), lauréat du Prix de la Californie (L) et troisième du Prix Texanita (Gr3). Sailor Moon présente un pedigree riche en black type, puisque sa mère, Seralia (Royal Academy), est gagnante d’un Prix Yacowlef (L) et a produit de nombreux lauréats de Stakes : Serisia (Exit to Nowhere), gagnante du Prix de Psyché (Gr3) et elle-même mère de Contributer (High Chapparal) qui a enlevé un Gr2 aux États-Unis et est étalon, ou encore Mayyadah (Invincible Spirit), gagnante du Prix Amandine (L) et deuxième du Prix du Pin (Gr3).

Ghislain Bozo (Meridian International Sarl) a signé le bon à 280.000 €, se tenant notamment au côté d’Henri Bozo. Il a dit : « Je l’ai achetée pour un partenariat entre quelques-uns de mes clients et l’écurie des Monceaux, où la jument va aller. Elle est pleine d’Olympic Glory, un étalon qui est jeune. Mais il y a de bons retours sur ses produits. Le poulain à naître devrait repasser en vente. Sailor Moon est une belle jument, déjà mère de deux black types et elle est issue d’une belle famille maternelle. »

MISS COUNTRY, AVEC FRODON EN CARTE DE VISITE

#172    Miss Country (Country Reel & Miss d’Hermite, par Solicitor)  135.000 €

            Pleine de Kapgarde

Acheteur : PB Bloodstock Services

Vendeur : Élevage de Guerre

À l’issue d’une longue bataille, Harold Kirk, au téléphone et se tenant au côté de Pierre Boulard, a mis l’enchère gagnante sur le lot 172, Miss Country (Country Reel). Les deux hommes ont eu le dernier mot sur Freddy Powell qui était au téléphone. Miss Country est la mère du bon Frodon (Nickname), ancien pensionnaire de Guillaume Macaire désormais entraîné en Angleterre par Paul Nicholls, lequel a souvent déclaré qu’il l’aimait beaucoup : petit cheval, Frodon réussit sur le steeple outre-Manche par son intelligence et son amour de l’obstacle. Il s’agit d’une famille vivante puisque Miss Country est une sœur du très bon Saint Pistol (Saint des Saints), lequel fait partie des meilleurs steeple-chasers d’Auteuil (si le terrain est bon). Miss Country est aussi une sœur de Medermit (Medaaly), auteur d’une jolie carrière au niveau Groupe en Angleterre, où il a remporté le Scilly Isles Novices Chase (Gr1).

Pierre Boulard, après avoir signé le bon, nous a dit : « Elle a été acquise par un éleveur anglais qui a déjà beaucoup de chevaux à l’entraînement en obstacle. Nous l’avons achetée à cause de Frodon notamment. L’un des fils de Miss Country, Sao (Great Pretender), a par ailleurs été exporté en Angleterre après sa victoire à Compiègne, sous l’entraînement de Guillaume Macaire. C’est une famille vivante et il est difficile d’obtenir des juments comme elle. »

LA SULFUREUSE ADJUGÉE 100.000 €

#184    La Sulfureuse (Saint des Saints & Parimans, par Mansonnien) 100.000 €

Acheteur : Agence Fips

Vendeur : François-Marie Cottin

La Sulfureuse (Saint des Saints) est une jument d’obstacle pétrie de qualité mais elle porte aussi bien son nom. Au premier semestre, la pensionnaire de François-Marie Cottin s’est fait remarquer à Auteuil par ses facéties avant le départ des courses, notamment dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) où elle a refusé de s’élancer. Elle n’a pas fait de difficulté pour rentrer dans le ring ce jeudi où, finalement, le marteau est tombé à 100.000 €. Lauréate du Prix Rose or No (L) à Enghien, La Sulfureuse s’est aussi classée deuxième du Prix Sytaj (Gr3). Bonne en course, La Sulfureuse est aussi bien née, car fille de Saint de Saints et sœur de Dom Paris (Great Pretender), gagnant d’un Prix Duc d’Anjou (Gr3). C’est Xavier Papot qui a signé le bon pour la jument.

LES TOP-LOTS DES JUMENTS

 

Lot         Nom (Saillie)                             Origines     Prix

199        Sailor Moon (Olympic Glory)  Tiger Hill & Seralia           280.000 €

Acheteur : Meridian International Sarl

Vendeur : Haras du Petit Tellier

172        Miss Country (Kapgarde)      Country Reel & Miss d’Ermite       230.000 €

Acheteur : PB Bloodstock Services

Vendeur : Élevage de Guerre

164        Tout A Faire (Martaline)          Saint des Saints & Iris du Berlais 42.000 €

Acheteur : NBB Racing

Vendeur : Haras du Buff

220        Asumi (Dabirsim)                     Shamardal & Azabara       42.000 €

Acheteur : Winning Bloodstock Agency

Vendeur : Haras de Saint-Laurent

190        Williamine (New Bay)              Elusive City & Qahatika   33.000 €

Acheteur : Sylvain Vidal

Vendeur : Fairway Consignment