VENTE D’ÉTÉ ARQANA - JOUR 1 - Les indicateurs tous positifs à l’issue du jour 1

Institution / Ventes / 05.07.2017

VENTE D’ÉTÉ ARQANA - JOUR 1 - Les indicateurs tous positifs à l’issue du jour 1

 

Le premier jour de la vente d’été Arqana a été marqué par un marché solide pour les deux sections proposées, celle des 2ans inédits de plat et celle des stores de 2ans et 3ans. Le taux de vendus cumulé est bon, à 77,44 %, avec des indicateurs en hausse sur les deux sections. Le prix moyen cumulé côtoie les 30.000 €, à 29.379 € exactement (+ 13,84 %). Le prix médian cumulé passe la barre des 20.000 € cette année, pour s’établir à 22.000 €, soit une progression de 37,5 % par rapport à l’an dernier.

Peu de 2ans de plat mais le marché se tient bien. Sur le marché des 2ans de plat inédits, qui proposent des poulains n’ayant pas pu être présentés aux breeze up plus tôt dans l’année, les indicateurs repartent à la hausse en 2017, après avoir accusé le coup en 2016. Vingt-huit sont passés sur le ring et le taux de vendus passe la barre des 82 %, puisque vingt-trois ont trouvé acheteur. Ce type de vente, à cette époque de l’année, reste particulier. Même s’il faut noter la hausse des indicateurs, il est difficile de faire des comparaisons exactes avec l’an dernier, où trois fois plus de 2ans de breeze up (66 en tout) avaient foulé le ring.

On notera que le prix moyen progresse de 28 %, à 19.109 € pour cette section, tutoyant la barre des 20.000 € (dépassée de 2013 à 2015). Le médian effectue un sacré bond de près de 45 %, à 16.000 €. Le top price s’élève à 74.000 € pour un fils d’Holy Roman Emperor présenté par Grove Stud et acheté par Alessandro Botti pour un propriétaire italien, qui sera un nouveau venu dans son écurie. Il était l’an passé de 69.000 €.

Un marché sélectif pour les stores. Il y a eu un peu moins d’envolées que l’an passé chez les stores, la barre des 150.000 € n’étant pas atteinte en 2017. Le marteau est en effet tombé à 150.000 € pour le trois quarts frère de Sprinter Sacré (Network), le lot 129, mais ce poulain a été racheté. La famille de Sprinter Sacré a tout de même signé le top price grâce au lot 152, nommé Flinteur Sacré (Network). Ce n’est autre que le propre frère du champion chaser et désormais retraité. Il a été acquis pour la somme de 125.000 € par l’équipe de J.P. McManus, qui devra certainement lui donner du temps : car s’il est catégorisé store 2, il n’aura en réalité 2ans que dans deux jours…

Chez les stores, on a constaté une vraie exigence pour le haut du marché, avec quatre lots rachetés à plus de 50.000 €… Et une vraie demande pour les AQPS : les French chasers représentent trois des quatre lots ayant atteint ou passé la fameuse barre des 100.000 €. Sur les onze stores adjugés 60.000 € ou plus, on notera par ailleurs que sept d’entre eux resteront en France, dont quatre ayant été achetés par des deux propriétaires d’origine anglaise : l’un d’entre eux, James Douglas-Gordon, est bien connu chez nous, tandis que l’autre – un client de Guy Petit – souhaite investir encore davantage dans l’obstacle français. Un signe positif pour l’attractivité de nos courses d’obstacle.

LE TOP DES ACHETEURS
JOUR 1
#AcheteurLot(s)Prix moyenC.A.
1erHighflyer Bloodstock646.333 €278.000 €
2eHorse Racing Advisory371.333 €214.000 €
3eBertrand Le Métayer Bloodstock2100.000 €200.000 €
4eMargaret O’Toole441.500 €166.000 €
5eTom Malone349.333 €148.000 €
LE TOP DES VENDEURS
JOUR 1
#VendeurLot(s)Prix moyenC.A.
1erHaras de Palinges643.500 €261.000 €
2eHaras de la Hêtraie456.750 €227.000 €
3eBéatrice Nicco374.000 €222.000 €
4eChannel Consignment535.000 €175.000 €
5eHaras de Saint-Voir282.500 €165.000 €

 

LES GRANDS INDICATEURS

PrésentésVendus (%)Prix moyen (évol.)Prix médian (évol.)C.A. (évol.)
2017133103 (77,44 %)29.379 € (+ 13,84%)22.000 € (+ 37,5%)3.026.000 € (+ 22,14%)
201614096 (68,57 %)25.807 €16.000 €2.477.500 €