CHELMSFORD STAKES (GR2) - Même avec un bonnet, Winx reste Winx…

International / 31.08.2017

CHELMSFORD STAKES (GR2) - Même avec un bonnet, Winx reste Winx…

RANDWICK (AU), SAMEDI

La championne australienne Winx (Street Cry) sera au départ des Chelmsford Stakes (Gr2) ce samedi. Elle sera munie d’un bonnet. La décision a été prise par son entraîneur, Chris Waller, dans le but de calmer un peu la jument. Elle avait raté son départ lors de sa course de rentrée victorieuse il y a deux semaines, dans les Warwick Stakes (Gr2). La semaine dernière, Waller a envoyé Winx faire un tour aux boîtes de départ avec une couverture spéciale. Mais l’essai n’a pas été concluant d’après son jockey, Hugh Bowman : « Winx est une jument très intelligente. Elle sait quand c’est le moment de se battre et quand il s’agit d’un entraînement. Tout ce que je peux faire, c’est garder mon calme et essayer de le lui transmettre. Bref, Winx reste Winx, quelles que soient les conditions ».

Aux boîtes, tous les chevaux sont égaux. Les commissaires de Racing New South Wales ont déjà annoncé que la championne ne bénéficiera pas d’un traitement particulier aux boîtes. Elle a tiré le numéro trois et entrera dans sa stalle en même temps que le numéro neuf (en Australie comme aux États-Unis, les chevaux rentrent deux par deux). Black Caviar, très difficile avant le départ, avait été dispensée de suivre la règle par le passé dans une course à Moonee Valley. Mais le président des commissaires de Randwick, Marc van Gestel, a dit : « L’entraîneur de Winx n’a rien demandé et même s’il demande une dérogation, la réponse sera non. Tous les chevaux sont traités de la même manière. »

Huit cents pour un dollar. Winx n’est pas une jument comme les autres. Ce samedi, sur 1.600m,  elle sera opposée à onze rivaux, dont cinq entraînés par Chris Waller. Les matelassiers qui veulent investir sur la championne recevront huit cents pour chaque dollar. Le lot n’est pas mauvais, mais parmi les adversaires, celui avec le rating le plus élevé est Sense of Occasion (Street Sense), lauréat de Gr1 en mai, pris en valeur 113. Il doit rendre deux kilos à la jument qui est créditée de 132...