Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

CRITÉRIUM D'AUVERGNE DES ANGLO-ARABES (B) - Foxxy du Pecos montre son vrai visage

Courses / 06.08.2017

CRITÉRIUM D'AUVERGNE DES ANGLO-ARABES (B) - Foxxy du Pecos montre son vrai visage

VICHY, SAMEDI

 

Foxxy du Pecos (Gnome) a remporté la plus belle victoire de sa carrière dans le Critérium d'Auvergne des Anglo-Arabes (B). Eslambrec (Le Triton) a animé le début de l’épreuve alors que le futur lauréat galopait à l’arrière-garde. À la sortie du dernier tournant, Christophe Soumillon a placé Foxxy du Pecos le long du rail, dans le sillage de Coffeetime Pontadour (Ragtime Pontadour). Décalé à 300m du but, Foxxy du Pecos est venu se porter à la hauteur de la favorite, Maelana (Annapolis). À la lutte, il a dominé la pouliche du haras du Bosquet qui portait 1 kilo de plus que lui. Coffeetime Pontadour est troisième.

Un poulain tardif. Foxxy du Pecos n’a pas couru à 3ans. Ce pensionnaire et représentant de Jean-Laurent Dubord a débuté cette année à 4ans par deux sorties infructueuses. Il a gagné pour la première fois au mois de mai, à Limoges, avant de confirmer à Royan. Malheureux dans l’Omnium des Anglo-Arabes à 12,50 % (A) à La Teste-de-Buch, il a trouvé son jour ce samedi à Vichy, avec les œillères.

Pas une surprise. Patrick Davezac est l’éleveur et le bailleur de Foxxy du Pecos. Il nous a expliqué quelques minutes après la course : « Ce n’est pas une surprise. Son entraîneur, Jean-Laurent Dubord, l’estime. Sa dernière course, à La Teste-de-Buch, n’était pas mauvaise. Il se classait sixième, sans avoir eu un parcours idéal, et avait signé un beau passage. C’est une famille assez tardive et lui-même est parti tard à l’entraînement. Il n’a pas couru à 3ans et nous avons dû le castrer. Sa sœur s’est elle aussi révélée tardivement. Foxxy du Pecos est un cheval dur qui est sur la montante. Battre une bonne jument comme Maelana, c’est bon signe. Christophe Soumillon a très bien monté. C’est le deuxième cheval de notre élevage que Jean-Laurent Dubord entraîne. Il a de très bons résultats et cette victoire récompense son travail. »

Le frère d’une gagnante de l’Arc des Anglos. Élevé dans le Gers par Patrick Davezac et Sophie de Courval, Foxxy du Pecos est le frère de deux gagnants, dont Framboise du Pecos (Zamouncho), lauréate du Grand Prix des Anglo-Arabes (A), en 2016 à Saint-Cloud. Ferdelia (Perdalian), la deuxième mère, a donné neuf gagnants. Elle avait notamment produit Fax du Pecos (34 victoires en plat), la championne Family (10 victoires) et l’étalon Frisson du Pecos (9 victoires). Cette souche, qui est aussi celle du chef de race Fast (Valdrague), a donné de nombreux lauréats de courses de sélection pour anglo-arabes, comme Frappée (Mangarose), Fofolle (Dearling), Fracassée (Loudeac), Flinguée (Gnome)… Falanour du Pecos (Valanour),  la mère de Foxxy du Pecos, est suitée de Diamond Green (Green Desert) et elle a un yearling par Fairplay du Pecos (Freeland). Son fils âgé de 2ans par Ragtime Pontadour (Gnome) sera présenté au Grand Show de l’Anglo-Arabe à La Teste-de-Buch.

   Pharly
  Iris Noir 
   Emeraldine
  Gnome  
   Fayriland II
  Golden Fairy 
   Aloa
FOXXY DU PECOS (H4)   
   Lomond
  Valanour 
   Vearia
 Falanour du Pecos  
   Perdalian
  Ferdelia 
   Ferdesia