Le mot de la fin - Métier

Autres informations / 27.08.2017

Le mot de la fin - Métier

La réunion de dimanche à Deauville s’est conclue avec la célèbre et incontournable course des entraîneurs. Les metteurs au point devenaient donc des jockeys le temps de 1.900m… Mais le métier a finalement parlé puisque les trois premiers sont tous des anciens jockeys. C’est Yohann Gourraud qui l’a emporté, en selle sur Paco Keed (Lawman), sans avoir besoin de pousser. David Cottin a quant à lui dû solliciter Better Faster (Naaqoos) jusqu’au bout, pour résister au retour de Tony Castanheira en selle sur Deer Béré (Peer Gynt). Plus de paris sur cette course, mais toujours beaucoup de ferveur pour ce moment sympathique et amical.

David Cottin est, parmi ces trois hommes, le plus jeune retraité de la carrière de jockey. Il participait à cette course des entraîneurs en n’ayant pas encore eu son premier partant. Ce sera ce mardi 29 août, à Waregem, avec Amour du Puy Noir (Ballingarry) dans le Prix Jacques du Roy de Blicquy. Avec en selle son ami Jonathan Plouganou.