Le mot de la fin - Mode

Autres informations / 03.08.2017

Le mot de la fin - Mode

Les bébés étalons, comme les appelle à juste titre Franco Raimondi, sont à la mode. Une victoire de Groupe à 2ans peut suffire à ouvrir les portes du haras. Shamalgan, lui, pourrait être qualifié de papy étalon. Cet élève du haras des Granges courait encore l’an dernier, alors qu’il avait 9ans et que ses premiers produits étaient yearlings… Shamalgan a débuté à 2ans et a obtenu son sésame pour une nouvelle vie en remportant son Gr1 à 6ans, à Rome. À 7ans, il entre comme étalon au haras du Lion, où il restera deux ans, sans déclencher l’enthousiasme des foules. Alors il est reparti au combat et a même remporté le Grand Prix de Prague à 9ans. Sur les trois produits issus de sa première génération à avoir débuté, deux sont gagnants (dont un placé de Listed, Anima Rock). Pas mal pour un vieux ! Petit souci pour ceux qui ne voudraient pas suivre la mode et plutôt utiliser ce père pas comme les autres : il fait désormais la monte en Tchéquie…