Le mot de la fin : Réel

Autres informations / 12.08.2017

Le mot de la fin : Réel

Le mot de la fin : Réel

C’était Ascot, sans la griffe Royal, mais en regardant les tribunes pleines à craquer, on aurait cru assister au meeting le plus célèbre au monde. Plus de 40.000 spectateurs ont suivi la Shergar Cup, le tournoi des jockeys qui, cette année, ne proposait pourtant pas des stars comme Ryan Moore et Lanfranco Dettori. Le pilote anglais a été remplacé par Fran Berry qui a signé deux victoires et a remporté, en plus du succès dans le classement par équipe avec le team Angleterre – Irlande, la Silver Saddle, le trophée individuel.

L’équipe du reste du monde a terminé deuxième et celle de l’Europe est troisième, mais elle a gagné deux des six courses grâce au Hollandais Adrie De Vries et à l’Allemand Alexander Pietsch. Les filles ont dû se contenter de la dernière place avec une équipe qui avait perdu, après Josephine Gordon, Michelle Payne, tombée malade et remplacée par Hollie Doyle. Tout le monde a fait la fête, ce qui est in fine le sens d’une compétition comme la Shergar Cup. Ascot ce samedi n’était pas Royal, mais bien réel et plus populaire.