Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Juddmonte offre trois pouliches à Arrogate

Institution / Ventes - International / 08.08.2017

Juddmonte offre trois pouliches à Arrogate

Juddmonte offre trois pouliches à Arrogate

La réponse à ceux qui prévoyaient une réduction de l’engagement du prince Khalid Abdullah dans l’élevage est arrivée haut et fort, lundi soir, lors de la vente de yearlings sélectionnés de Fasig-Tipton. Juddmonte Farms a acheté trois pouliches, dont le top price des femelles pour 1.725.000 $. L’objectif de ces achats est d’étoffer un carnet de bal pour le champion Arrogate (Unbridled’s Song). La pouliche la plus chère du trio est une fille de Curlin (Smart Strike) et d’une demi-sœur de la gagnante de Gr1 Sky Diva (Sky Mesa) élevée par Newtown Anne Stud, adjugée 750.000 $. Le représentant américain de Juddmonte, Garrett O’Rourke, a dit : « Elle a l’air d’une pouliche pour les Kentucky Oaks et, à long terme, d’une future poulinière pour Arrogate. »

 

Un mâle également. À 575.000 $, Juddmonte a eu le dernier mot pour une fille de Pioneerof The Nile (le père d’American Pharoah), troisième produit de Rashnaa (Tapit), placée de Gr3 au Canada. La troisième pouliche est par Congrats (A.P. Indy) et Maple Syrple (American Chance), qui fut une pouliche très précoce et placée de Gr2 à 2ans à Saratoga. L’enchère gagnante s’est élevée à 400.000 $. Juddmonte a aussi acheté un poulain, un fils du lauréat du Kentucky Derby Orb (Malibu Moon) et de la placée de Gr3 Midnight Bless (Midnight Lute), pour 375.000 $.

 

Le retour en 2012. Juddmonte avait fait son retour sur le banc des acheteurs en 2012. Ils avaient acheté quatre yearlings à Keeneland, dont une pouliche par Tapit, West Riding, et deux mâles à Tattersalls, en octobre, pour une enveloppe de 1.893.294 $. West Riding a gagné deux fois en trois sorties et a déjà une yearling par Exchange Rate et une foal par Into Mischief. En 2013, Juddmonte n’a acheté que trois yearlings à Keeneland pour 1.225.000 $.

 

Les achats Juddmonte aux ventes

Année         Mâles         Femelles                C.A. (en $)

2017           1                 3                             2.100.000

2016           1                 9                             4.435.432

2015           6                 1                             3.936.377

2014           10               -                             4.118.000

2013           3                 -                             1.225.000

2012           5                 1                             1.893.294

Total          26               14                           17.708.103

 

Juddmonte et Arqana. En 2014, Juddmonte a commencé son shopping chez Arqana, avec deux poulains pour 350.000 € pièce. C’est à Keeneland, en septembre, que le prince Abdullah a investi plus massivement : huit poulains pour 3.180.000 $. Arrogate (Unbridled’s Song), à 560.000 $, n’était pas le plus cher, mais on connaît la suite de l’histoire. Les achats aux ventes 2015 ont coûté à Juddmonte 3.936.377 $. Parmi les six mâles achetés à Keeneland, quatre sont déjà hongres et aucun n’a réussi à gagner sa course.

 

Le choix de Nathaniel. Chez Tattersalls, on a déniché Seven Heavens (Frankel) pour 620.000 Gns, qui n’a pas tenu ses promesses et, après deux places au niveau Listed, a été vendue à Hongkong. La seule pouliche, Natavia (Nathaniel), avait coûté 600.000 Gns. Elle a gagné une Listed avant de décevoir dans les Oaks, que le prince a quand même gagnés avec une fille de Nathaniel, la championne Enable.

 

17 millions, comme les gains d’Arrogate. En 2016, Juddmonte a augmenté ses investissements et modifié la politique de ses achats. Un seul mâle, par Tapit, à 600.000 $, et neuf pouliches, dont cinq aux États-Unis et quatre en Europe, ont été achetés. La note, en dollars, s’élève à 4.435.432. Parmi les quatre achats en Europe, il y a la française Tiadargent (Kendargent), la propre sœur de Restiadargent, et une certaine Tivoli (Dark Angel), qui a cassé une épaule à Lanfranco Dettori avant de débuter. Juddmonte, depuis 2012, a acheté 40 yearlings (26 mâles et 14 femelles) pour 17.708.103 $. Arrogate, à lui seul, a gagné 17.102.600 $…

 

Un Curlin top price à un million

La première session de la vente de yearlings de Fasig-Tipton affiche des hausses sur tous ses indicateurs. Lundi soir, 75 yearlings ont trouvé preneur pour un C.A. de 24.425.000 $ (+15,1 %), le prix moyen est monté à 325.667 $ (+12,1 %) et le médian est passé de 240.000 à 300.000 $ (+25 %). Eric Fein, par l’intermédiaire de Ian Brennan, s’est adjugé le top price, un mâle par Curlin et River’s Prayer (Devon Lane), une jument de vitesse pure qui a gagné le Princess Rooney Handicap (Gr1) sur le dirt. Mike Repole, associé à Eclipse Thoroughbred, a acheté le deuxième top price, un mâle par Medaglia d’Oro et la gagnante de Gr1 Rigoletta (Concerto), pour 900.000 $.