International / 31.08.2017

KEENELAND KOREA CUP - Un premier partant à l’international pour Julien Phelippon

 

Julien Phelippon aura un partant, Nimr (Shamardal), dans la deuxième édition de la Keeneland Korea Cup (Gr1 local), le 10 septembre, une course ouverte aux chevaux internationaux. L’an dernier, Famous Mark (Mr Sidney), pour l’entraînement de Pascal Bary, y avait participé.

Jour de Galop. – Pourquoi avoir engagé Nimr dans la Keeneland Korea Cup ?

Julien Phelippon. – Les propriétaires [M. et Mme Gary Middlebrook, ndlr] l’ont engagé dans cette course car elle est récente et donc pas encore connue des étrangers. Il n’y aura surement pas d’épouvantail. C’est une excursion et les propriétaires souhaitaient vraiment tenter cette expérience.

Nimr peut-il bien se comporter dans cette épreuve ?

Le cheval est spécialiste des courses sur le sable. Il a le rating suffisant pour y participer. Pour un jeune entraîneur comme moi, c’est une réelle opportunité. Il a le niveau en qualité. Nous craignons juste que la piste ne soit trop profonde et fasse des projections.

Ce sera votre premier partant dans une course black type à l’étranger ?

Tout à fait. Mais c’est aussi mon premier partant à l’étranger, tout simplement.