Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX BELLA VITA DEAUVILLE - PRIX DE PONT AUDEMER (CLASSE 1) - Baiyouna gagne son ticket pour le Royallieu

Courses / 01.08.2017

PRIX BELLA VITA DEAUVILLE - PRIX DE PONT AUDEMER (CLASSE 1) - Baiyouna gagne son ticket pour le Royallieu

DEAUVILLE, MARDI

 

Baiyouna (Sea the Stars) a décroché sa deuxième victoire, en trois sorties, à l’occasion du Prix de Pont Audemer (Classe 1). La pouliche avait laissé une belle impression pour ses débuts à Chantilly, avant de tenter sa chance directement dans le Prix de Malleret (Gr2), dont elle avait pris la cinquième place.

Agostino (Orpen) a animé dès le départ de l’épreuve. La future lauréate a évolué en avant-dernière position, avec Casterton (Fastnet Rock) dans son sillage. Christophe Soumillon a fait venir sa partenaire en progression dans la ligne droite. Sollicitée à 300m du but, elle a facilement pris le meilleur et les attaques de Casterton n’ont fait que la pousser. Baiyouna s’impose plus facilement que ne l’indique l’écart à l’arrivée. Casterton est deuxième, à moins d’une longueur. Khan (Santiago), qui restait sur une douzième place dans le Derby allemand (Gr1), se classe troisième à plus de trois longueurs.

Une épreuve qui réussit à la casaque princière. Entraîneur de la lauréate, Alain de Royer Dupré a déclaré : « Elle le fait bien, en montrant la réactivité qui lui avait manqué en dernier lieu. Lors de sa dernière sortie, elle avait été un perdue au moment où la course avait démarré. Aujourd’hui, Christophe n’a pas insisté alors qu’elle aurait certainement pu le faire encore plus facilement. Elle se comporte en bonne pouliche. Elle pourrait aller vers le Prix de Royallieu (Gr2, 2.400m, 30/09), ou courir de nouveau ici. Cela dépendra de plusieurs critères, dont l’état de la piste de Deauville d’ici là. Elle va dans tous les terrains. Je pense qu’elle a le niveau pour gagner un Groupe. » Le Prix de Royallieu est une épreuve qui réussit bien aux chevaux entraînés par Alain de Royer Dupré pour le compte de la casaque princière. Cette association a remporté trois des cinq dernière éditions avec Dalkala (Giant’s Causeway), Ebiyza (Rock of Gibraltar) et Candarliya (Dalakhani).

La sœur de Bayrir. Élevée par Son Altesse l’Aga Khan, dont elle défend la casaque, Baiyouna est une fille de Sea the Stars (Cape Cross), qui officie à Gilltown Stud. Sa mère, Balankiya (Darshaan), avait gagné en débutant à Longchamp. Ce fut la seule victoire de sa carrière. Au haras, elle a produit Bayrir (Medicean), lauréat des Secretariat Stakes (Gr1), et deux autres gagnants. Tom Goff est monté jusqu’à 240.000 € pour acheter Balankiya cet hiver chez Arqana. Balanka (Alzao), la deuxième mère, fut troisième d’un Prix de l’Opéra (Gr2 à l’époque) et quatrième du Prix de Diane Longines (Gr1). Elle a donné Balakheri (Theatrical), gagnant des King Edward II Stakes (Gr2), et Baliyana (Dalakhani), lauréate des 1.000 Guinées Trial Stakes (Gr3). Le croisement de Sea the Stars sur une fille de Darshaan (Shirley Heights) a déjà donné deux bons chevaux à l’élevage de Son Altesse l’Aga Khan : Almela (2e du Prix de Royallieu, Gr2) et Shamkiyr (2e du Prix du Jockey Club, Gr1). Le croisement Sea the Stars x Darshaan x Alzao est aussi celui de Streetcar to Stars (Ballyroan Stakes, Gr3).

   Green Desert
  Cape Cross 
   Park Appeal
 Sea the Stars  
   Miswaki
  Urban Sea 
   Allegretta
BAIYOUNA (F3)   
   Shirley Heights
  Darshaan 
   Delsy
 Balankiya  
   Alzao
  Balanka 
   Banana Peel

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’40’’28

De 1.000m à 600m : 26’’19

De 600m à 400m : 12’’47

De 400m à 200m : 11’’68

De 200m à l’arrivée : 11’’35

Temps total : 2’41’’97