Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE LA FÉDÉRATION DES ÉLEVEURS DE GALOP – PRIX DE VAL SERY (INÉDITS) - Fakir Béré résiste jusqu’au bout à Matar

Courses / 12.08.2017

PRIX DE LA FÉDÉRATION DES ÉLEVEURS DE GALOP – PRIX DE VAL SERY (INÉDITS) - Fakir Béré résiste jusqu’au bout à Matar

PRIX DE LA FÉDÉRATION DES ÉLEVEURS DE GALOP – PRIX DE VAL SERY (INÉDITS)

Fakir Béré résiste jusqu’au bout à Matar

Fakir Béré (Pedro the Great) s’est imposé pour ses premiers pas dans le Prix de la Fédération des Éleveurs de Galop – Prix de Val Sery (Inédits). Le représentant de Gérard Augustin-Normand a résisté de justesse à la fin de course de Matar (Penny’s Picnic), attentiste à l’arrière-garde. Les deux poulains, tous deux provenant de la première génération de leurs pères respectifs, ont nettement devancé les autres. Wilderness Now (Kendargent) est troisième à deux longueurs et demie. Une enquête a été ouverte par les commissaires. Ces derniers ont distancé The Gates of Dawn (Iffraaj), de la quatrième place, pour avoir, à environ 200m du départ, fortement gêné Cabotin (Kendargent). Ce dernier a en effet été serré contre la corde et a trébuché, lui qui était déjà mal parti.

Mieux sur plus long. Fakir Béré a fait ce qui lui était demandé ce samedi. Son entraîneur, Yann Barberot, nous a dit : « Le poulain a le pedigree pour aimer la fibrée. Il avait aussi l’avantage d’avoir pu travailler sur la piste. Il était plaisant le matin et il répète. Heureusement que c’était une course de débutants, car cela n’a pas été très vite en partant : il est parti mollement. Il sera mieux sur 1.600m. » Notons que, comme Manaha (Elusive City), gagnante du pendant pour les pouliches, Fakir Béré est passé sur le ring de la vente v.2 Arqana.

Une souche Niarchos. Élevé par le haras de la Haie Neuve, Fakir Béré est un fils de Pedro the Great, qui fait justement la monte au haras de la Haie Neuve, et de Triple Witching (Pulpit). Il a été acheté 20.000 € par Sylvain Vidal à la vente v.2 Arqana, et c’est le deuxième produit de sa mère. Le premier, Étoile Béré (Hurricane Cat), compte huit victoires en treize sorties. Il s’agit d’une souche Niarchos. La deuxième mère, Witching Hour (Fairy King), a donné It’s Midnight (Shamardal), gagnante du Prix Coronation (L), Holocène (Lemon Drop Kid), deuxième d’un Prix Jacques Le Marois (Gr1), et Solar Midnight (Lemon Drop Kid), troisième d’un Prix de la Cochère (L). Midnight Lady, la troisième mère, est la mère de Party Doll, gagnante d’un Prix La Camargo et qui donna ensuite Titus Livius. Il s’agit de la souche de la championne Zagora.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 18’’93

De 1.000m à 600m : 24’’18

De 600m à 200m : 24’’15

De 200m à l’arrivée : 11’’56

Temps total : 1’18’’82