Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de la Fédération des Éleveurs du Galop - Freddy Head est furieux contre les commissaires

Courses / 13.08.2017

Prix de la Fédération des Éleveurs du Galop - Freddy Head est furieux contre les commissaires

Freddy Head est furieux contre les commissaires

Freddy Head ne décolère pas de la décision prise par les commissaires à l’issue du Prix de la Fédération des Éleveurs du Galop, samedi à Deauville. Les juges ont distancé le 2ans The Gates of Dawn (Iffraaj) de la quatrième place, pour avoir gêné la progression de Cabotin (Kendargent) après 200m de course – Cabotin finissant non placé. Ils ont aussi infligé six jours de mise à pied à Aurélien Lemaître.

L’entraîneur va faire appel de la décision : « Je vous invite à revoir la vidéo de la course. Vous verrez que ce n’est pas mon jockey qui est à l’origine de la faute. Il subit le mouvement des chevaux devant lui. Dans une course de 2ans à quatorze partants, il y a nécessairement des mouvements… »

Freddy Head insiste sur les conséquences de ce qu’il considère comme une grave injustice : « Pour mon jockey Aurélien Lemaître, c’est gravissime, car il sera suspendu au moment où l’on dispute les plus belles courses de l’été. Déjà, récemment, il était à pied pour le Cabourg et le Rothschild à l’issue d’un jugement très sévère des commissaires des Sables d’Olonne : ils l’avaient suspendu deux jours pour un coup de cravache en trop, alors qu’il était à la lutte pour la victoire ! Aujourd’hui, les cravaches sont inoffensives. Un coup de plus ou de moins, ce n’est vraiment pas le problème si le cheval avance. »

Quelle solution préconise-t-il ? « Cela fait des années que je le dis : on ne peut pas rester avec une justice comme celle-ci. Il nous faut urgemment des commissaires professionnels, choisis pour leurs connaissances des courses… voire leur expérience de jockey. »