PRIX GUILLAUME D’ORNANO – HARAS DU LOGIS SAINT-GERMAIN (GR2) - Revoilà Brametot

Courses / 14.08.2017

PRIX GUILLAUME D’ORNANO – HARAS DU LOGIS SAINT-GERMAIN (GR2) - Revoilà Brametot

PRIX GUILLAUME D’ORNANO – HARAS DU LOGIS SAINT-GERMAIN (GR2)

Revoilà Brametot 

L’attraction du Prix Guillaume d’Ornano – Haras du Logis Saint-Germain (Gr2) est incontestablement Brametot (Rajsaman). Le gagnant de l’Abu Dhabi Poule d’Essai des Poulains et du Qipco Prix du Jockey Club (Grs1) fait sa rentrée en vue de sa campagne automnale qui devrait avoir pour point culminant l’Arc de Triomphe. Il vient de bien travailler avec Almanzor (Wootton Bassett). Brametot est un champion, son jockey Cristian Demuro le connait par cœur et il doit logiquement s’imposer.

La ligne du Prix du Jockey Club. Outre Brametot, deux concurrents de ce Prix Guillaume d’Ornano ont couru le Jockey Club. Il s’agit de Recoletos (Whipper), troisième, et Soleil Marin (Kendargent), qui n’a pas pu s’illustrer. Recoletos est un bon poulain, mais il est barré par Brametot. Il avait fait illusion pour la victoire à Chantilly, sans pouvoir résister, à la fin, aux attaques de Brametot et Waldgeist (Galileo). Recoletos a son mot à dire ce mardi.

Soleil Marin n’a pas bien couru dans le Prix du Jockey Club, concluant onzième et avant-dernier. Cette performance est certainement trop mauvaise pour être exacte. Il est en dessous de Brametot, mais c’est un poulain dur, qui a de la qualité, et il doit pouvoir viser le podium.

André Fabre puissance quatre. André Fabre présente quatre des huit partants de ce Prix Guillaume d’Ornano. Outre Soleil Marin, il aligne aussi Last Kingdom (Frankel). Ce poulain en progrès est invaincu en 2017. Il vient de remporter le Prix Daphnis (Gr3) de peu, mais Last Kingdom n’est pas un poulain s’imposant avec beaucoup de marge. Il lui faudra avoir encore progressé pour battre un Brametot, mais il est compétitif pour une place. Mask of Time (Holy Roman Emperor) est un bon poulain, mais il doit encore prouver qu’il est de ce niveau, face à des poulains de Gr1. Il en va de même pour le beau Avilius (Pivotal), qui vient cependant de laisser une belle impression dans le Grand Prix de Maisons-Laffitte (Gr2).

Le cas Eminent. Martyn Meade a préféré le Prix Guillaume d’Ornano plutôt que les Juddmonte International Stakes (Gr1) pour Eminent (Frankel), qui a les Qipco Champion Stakes dans le viseur. Eminent s’est classé quatrième du Derby d’Epsom (Gr1), sans avoir trop le passage à la fin. Il reste sur une cinquième place dans les Eclipse Stakes (Gr1). La course avait été assez particulière et Eminent avait fait parler de lui en essayant de mordre Decorated Knight (Galileo) avant de plafonner. Il avait aussi été bousculé et son entourage a expliqué ensuite que le poulain avait dû avoir quelques points de suture après la course. Il est difficile à situer, notamment en rapport avec la ligne du Derby d’Epsom. Mais il est dur et il peut aller loin. Il ne faudra pas le laisser filer. Autre concurrent anglais, Salouen (Canford Cliffs) est en dessous d’un Eminent et sera un outsider. Il est cependant raccourci, après deux échecs sur 2.400m.

LE PALMARÈS

Année Lauréat Entraîneur

2016 Almanzor J.-C. Rouget

2015 New Bay A. Fabre

2014 Gailo Chop A. de Watrigant

2013 Vancouvérité A. Fabre

2012 Saint Baudolino A. Fabre