Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DES MARETTES (INÉDITES) - Les premiers pas d’une sœur d’Alrahma

Courses / 07.08.2017

PRIX DES MARETTES (INÉDITES) - Les premiers pas d’une sœur d’Alrahma

DEAUVILLE, MARDI

 

Elles sont quinze au départ du Prix des Marettes (Inédites). L’attraction de la course est Efaadah (Dansili), une sœur de la regrettée Alrahma (Shamardal). À noter des pouliches appartenant aux familles de Pride, de Brooklyn’s Dance, d’Intello

1          SIGNATURE PEACE

(Lemon Drop Kid & Aviate, par Dansili)

Aviate (Dansili) est gagnante des Churchill Distaff Turf Mile Stakes (Gr2) et des Tattersalls Musidora Stakes (Gr3). Ses deux premiers produits en âge de courir n’ont pas réussi à s’imposer. La deuxième mère, Emplane (Irish River), a donné Early March (Dansili), gagnant du Prix La Rochette (Gr3), deuxième du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1) et étalon. Peplum, la troisième mère, est à l’origine de Giant Treasure, vainqueur de la Stewards’ Cup (Gr1) à Hongkong et deuxième du Longines Hong Kong Mile (Gr1). Souche de la championne Al Bahathri, au palmarès de laquelle on trouve les 1.000 Guinées d’Irlande (Gr1) et une deuxième place dans les Coronation Stakes (Gr2, à l’époque).

2          EFAADAH

            (Dansili & Elbaraah, par Oasis Dream)

Sœur de la regrettée Alrahma (Shamardal), lauréate du Prix de Cabourg (Gr3) l’an passé et deuxième de Lady Aurelia (Scat Daddy) dans le Darley Prix Morny (Gr1). Efaadah est entraînée par Freddy Head, comme le fut sa sœur ainsi que sa mère, Elbaraah (Oasis Dream), proche deuxième du Prix de Flore (Gr3) et gagnante du Prix Le Fabuleux (L). Thai Haku (Oasis Dream), propre sœur d’Albaraah, est lauréate du Prix La Sorellina (L) et deuxième des Cape Verdi Stakes (Gr2). Vingt et Une (Sadler’s Wells), la troisième mère, était la sœur des étalons Hernando (Niniski) et Johann Quatz (Sadler’s Wells), respectivement vainqueurs des Prix du Jockey Club et du Lupin (Grs1).

3          WISHING RUBY

            (Areion & Estella, par Acatenango)

Belle souche allemande. La mère, Estella (Acatenango), a déjà donné des gagnants. La deuxième mère, Eirehill (Danehill), a donné Emporio (Kaldounévées), gagnant d’un Prix Turenne (L), ainsi que Estefania (Acatenango), mère d’Empoli, gagnant du Preis Von Europa (Gr1). Elle est aussi la deuxième mère de la bonne Punta Stella. La troisième mère, Élégie, a produit la championne allemande Elle Danzig, mère ensuite d’Elle Shadow, deuxième du Preis der Diana (Gr1).

4          FOLLE DE TOI ESQUA

            (Literato & Une Maille Esqua, par Maille Pistol)

Deuxième produit de l’inédite Une Maille Esqua (Maille Pistol). Le premier produit n’a pas débuté. La deuxième mère, Cover Girl (Beyssac), a couru à sept reprises, dont six en obstacle. Son meilleur produit, In your Eyes (Raintrap), compte trois victoires en obstacle. Famille d’Urga (Baby Turk), placé dans des Prix La Haye Jousselin (Gr1) ainsi que dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1).

5          TENUE DE SOIRÉE

            (Most Improved & Offbeat Fashion, par Rock of Gibraltar)

Arqana, Deauville, décembre 2015, foal, 10.000 €, haras d’Omméel à MAB Agency (amiable)

Première génération de Most Improved. Fille d’Offbeat Fashion (Rock of Gibraltar), gagnante de deux courses. Quatre de ses cinq produits ayant couru sont gagnants. La deuxième mère, Triple Try (Sadler’s Wells), a donné Go for Goal (Verglas), vainqueur des Irish 2.000 Guineas Trial Stakes (L). La troisième mère, Elegance in Design, est gagnante de Listed et a donné la championne Dance Design, gagnante des Irish Oaks (Gr1) et de la Tattersalls Gold Cup (Gr2, à l’époque). Elle s’est aussi classée deuxième des Irish Oaks (Gr1), des Champion Stakes (Gr1) et du Bayerisches Zuchtrennen (Gr1).

6          PRONTAMENTE

            (More than Ready & Specific Dream, par Danehill Dancer)

Arqana, Deauville, mai 2017, 2ans, 110.000 €, Glending Stables, rachat

Arqana, Deauville, août 2016, yearling, 42.000 €, Kildaragh Stud, rachat

Produit de Specific Dream (Danehill Dancer), une propre sœur de Speciosa (Danehill Dancer), gagnante des 1.000 Guinées (Gr1) et deuxième des Pretty Polly Stakes (Gr1). C’est aussi une sœur de Major Rythm (Rythm), vainqueur de Gr3 aux États-Unis et de Special Meaning (Mount Nelson), gagnante de Listed et placée de Gr3. La troisième mère est Specificity, d’où la championne Pride (Peintre Célèbre) – mère de One Foot in Heaven (Fastnet Rock) – et Fate.

7          PHOENIX ROSE

            (Siyouni & Landing Site, par Peintre Célèbre)

Arqana, Deauville, octobre 2016, yearling, 42.000 €, Jedburgh Stud à Tina Rau Bloodstock/Nicolas Clément

Fille de Landing Site (Peintre Célèbre), gagnante d’une course et quatrième du Prix des Tourelles (L). Landing Site est une fille de L’Étoile de Mer (Caerleon), vainqueur du Grand Prix de la Ville de Nantes (L). Au haras, elle a donné Lone Ranger (Muhtathir), lauréate du Prix du Carrousel (L), ainsi que L’Étoile de Moscou (Peintre Célèbre), deuxième du Prix Petite Étoile et mère de Little Nightingale, gagnante du Prix Cléopâtre (Gr3) et troisième du Prix de Diane Longines (Gr1). Souche à l’origine des étalons Fijar Tango et Lost World.

8          MARIE DE MÉDICIS

            (Cape Cross & Caterina de Medici, par Redoute’s Choice)

Tattersalls, Newmarket, octobre 2016, yearling, 35.000 Gns, Minster Stud à Jean-Claude Rouget

Tattersalls, Newmarket, décembre 2015, foal, 35.000 Gns, Minster Stud, rachat

Premier produit de Caterina de Medici (Redoute’s Choice), gagnante d’une course. La deuxième mère, Night Dhu (Montjeu), est lauréate d’une course et a donné Jam Session, gagnant d’un bumper. La troisième mère est Kenmist, d’où Grey Lilas, gagnante d’un Prix du Moulin de Longchamp (Gr1) et deuxième des Prix de l’Opéra, de Diane ainsi que de la Poule d’Essai des Pouliches (Grs1) et mère de la championne Golden Lilac  (Galileo), lauréate de la Poule d’Essai des Pouliches, du Prix de Diane Longines et du Prix d’Ispahan (Grs1).

9          LA MISS

            (Mount Nelson & Glint of Green, par Jade Hunter)

Quatrième produit de Glint of Green (Jade Hunter), gagnante d’une course en province. Sur ses trois produits ayant couru, deux sont gagnants. La deuxième mère, Je Comprends (Caerleon), a donné Krigeorj’s Gold (Kris), lauréat de Stakes aux États-Unis, et Byanosejoe (Cherokee Run), lui aussi vainqueur de Stakes aux États-Unis. Famille d’Alquoz, gagnant de Gr2 aux États-Unis et du Premio Chiusura (Gr3) en Italie, et d’Ayman, deuxième du Pan American Handicap (Gr1).

10        SWEETY DREAM

            (Dream Ahead & Excellent Girl, par Exceed and Excel)

Arqana, Deauville, octobre 2016, yearling, 30.000 €, haras de Grandcamp à Agence FIPS

Produit d’Excellent Girl (Exceed and Excel), troisième du Prix Cléopâtre (Gr3) et quatrième d’un Prix Saint-Alary (Gr1). Deux de ses produits sont vainqueur. La troisième mère, Streetcar, a donné Luas Line, gagnant du Garden City Breeders’ Cup Stakes (Gr1), et Lost in the Moment, lauréat de la Bosphorus Cup (Gr2).

11        ALIYANA

            (Iffraaj & Campanillas, par Montjeu)

Arqana, Deauville, octobre 2016, yearling, 180.000 €, haras de Saint Isidro à Prime Equestrian

Troisième produit de Campanillas (Montjeu), deuxième du Prix de Malleret (Gr2) et troisième du Prix de Royaumont (Gr3). Campanillas est une sœur de Côte Quest (Green Desert), troisième d’un Prix Isola Bella (L), et de Foot Soldier (Danehill Dancer), troisième de Gr3 sur les haies outre-Manche. La troisième mère n’est autre que Brooklyn’s Dance, d’où Solemia (Muhtathir), lauréate du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), mais aussi Prospect Wells, Prospect Park… Souche de The Gurkha (Galileo) et de Silasol (Monsun).

12        MANTALIK

            (Manduro &Metalik Sun, par Gold Away)

Arqana, Deauville, octobre 2016, yearling, 14.000 €, haras de Montaigu à M. Figge

Premier produit de Metalik Sun (Gold Away), gagnante de cinq courses. Metalik Sun est une fille de Silver Fun (Saumarez), lauréate du Prix de Malleret (Gr2) et troisième du Prix Cléopâtre (Gr3). Souche Wertheimer & Frère. La troisième mère est Gold River (Riverman), mère de Goldneyev (Nureyev)… Famille de Goldikova  (Anabaa), Galikova  (Galileo), Anodin (Anabaa), Terrakova  (Galileo), Baahama  (Anabaa), Akihiro  (Deep Impact)…

13        URBAN POÈTE

            (Poet’s Voice & Turtle Bow, par Turtle Island)

Arqana, Deauville, octobre 2016, yearling, 100.000 €, Coulonces Consignment, rachat

Issue de Turtle Bow (Turtle Island), une sœur du regretté Turtle Bowl (Dyhim Diamond), gagnant du Prix Jean Prat et placé dans les Prix d’Ispahan et Jacques Le Marois (Grs1). Turtle Bow a remporté les Prix d’Astarté (Gr2, à l’époque), Cléopâtre (Gr3) et Finlande (L). Au haras, elle a donné Military Bowl (Mr Greeley), vainqueur du Grand Prix de Marseille (L), et Brooklyn Bowl (Henrythenavigator), troisième de Listed en Espagne.

14        SOUSTRACTION

            (Lope de Vega & Mathématicienne, par Galileo)

Fille de Mathématicienne (Galileo), gagnante d’une course F. Elle est son deuxième produit après Guerrière (Invincible Spirit), laquelle a ouvert son palmarès à Dieppe à la fin du mois de juillet. La deuxième mère est Never Green (Halling), lauréate du Prix Occitanie (L). Never Green est une fille de Brooklyn’s Dance. Même souche, donc, qu'Aliyana, qui porte le 11 dans ce Prix des Marettes.

15        YOU ALONE

            (Frankel & Only Green, par Green Desert)

Fille de Frankel et Only Green (Green Desert), lauréate du Prix de Saint-Cyr (L) et du Prix du Pont-Neuf (L). Elle s’est aussi classée troisième du Prix Imprudence (Gr3). Son meilleur produit est pour le moment Green Sweet (Smart Strike), vainqueur d’un Prix Omnium II (L). La deuxième mère est Only Seule (Lyphard), mère d’Occupandiste (Kaldoun), gagnante du Prix de la Forêt et du Prix Maurice de Gheest (Gr1). Au haras, elle a donné Mondialiste (Galileo), vainqueur de Gr1 au Canada, et Impressionnante (Danehill), mère du champion et jeune étalon Intello  (Galileo).