Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

QATAR INTERNATIONAL STAKES (GR1 PA) - Un premier Gr1 pour Tayf avec Magic Peslier

Courses / 02.08.2017

QATAR INTERNATIONAL STAKES (GR1 PA) - Un premier Gr1 pour Tayf avec Magic Peslier

GLORIOUS GOODWOOD (GB), MERCREDI

 

« The race of the day ! », s’est exclamé le commentateur de Racing UK sitôt le poteau des Qatar International Stakes (Gr1 PA). Il faut dire que la phase finale de cette première manche de la Doha Triple Crown a été le cadre d’une lutte superbe entre le favori, Ebraz (Amer), et Tayf (Amer), le représentant d’Umm Qarn monté par Olivier Peslier. Le crack jockey connaît bien son partenaire, qui peut avoir tendance à se relâcher quand il prend le meilleur. Il en avait fait l’amer constat à Doncaster l’an dernier, quand il avait été battu dans les dernières foulées par Lightning Bolt (Munjiz) dans l'UK Arabian Derby (Gr1 PA) alors qu’il semblait avoir course gagnée. Olivier Peslier a donc attendu le dernier moment pour placer son attaque, avec l’appui du rail. Et Tayf, au courage, est venu prendre un nez au passage du poteau au lauréat de l’Emir’s Sword (Gr1 PA). Tayf prend donc une éclatante revanche sur son rival, dans des conditions très différentes : un terrain lourd, la distance du mile, et surtout à poids égal. À Doha, Ebraz avant un avantage de 6 kilos sur Tayf. Ce mercredi, il n’était plus que d’une livre… Quatre fois deuxième de Gr1 PA, Tayf remporte un premier succès mérité à ce niveau. Son entraîneur, Alban de Mieulle, nous a dit : « Il y avait un gros point d’interrogation sur le terrain, car il n’avait jamais couru dans de telles conditions. Il nous a montré qu’il se sortait du lourd, comme Ebraz ! Il y avait aussi le fait qu’il effectuait sa rentrée, contrairement à Ebraz, mais il n’y avait pas, cette fois, l’écart de poids de l’Emir’s Sword. Olivier Peslier nous a dit qu’il aurait pu gagner de plus loin, mais c’est un cheval avec lequel il faut venir au dernier moment. Il va aller directement sur la Qatar Arabian World Cup, car il court bien frais. »

Une grande famille de Watrigant. Tayf a été élevé par son propriétaire, Son Altesse le cheikh Abdullah bin Khalifa Al Thani, au haras du Grand Courgeon. Sa mère, Djelmila (Manganate), était aussi une championne en course, qui a gagné au plus niveau en France, en Angleterre, au Qatar et à Dubaï ! Au haras, elle a donné l’étalon Madj al Arab, notamment. Djelmila est une fille de la grande poulinière "Watrigant" Cherifa (Cheri Bibi), lauréate de Gr1 PA également, et à l’origine de l’étalon Djebbel.

QATAR INTERNATIONAL STAKES

Gr1 PA, plat, 4ans et plus, 170.130 £, 1.600m

1er       TAYF (M5)

(Amer & Djelmila)

Pr/ S.A. cheikh Abdullah bin K. Al Thani – El/ S.A. cheikh Abdullah bin K. Al Thani

Ent/A. de Mieulle - J/O. Peslier

2e        EBRAZ (M4)

(Amer & Massamarie)

Pr/ S.A. cheikh Mohammed bin K. Al Thani – El/Al Shahania Stud

Ent/J. Smart - J/A. Munro

 

3e        PRADA T

(Djendel & Pascha Z)

Pr/ G. Zoetelief – El/ G. Zoetelief

Ent/ G. Zoetelief - J/A. De Vries

Écarts : NEZ, 6, 2.