Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

SWEET SOLERA STAKES (Gr3) - Tajaanus, en souvenir de Natagora

Courses - International / 12.08.2017

SWEET SOLERA STAKES (Gr3) - Tajaanus, en souvenir de Natagora

SWEET SOLERA STAKES (Gr3)

Tajaanus, en souvenir de Natagora

Tajaanus (Arcano) était l’une des deux gagnantes black-types au départ des Sweet Solera Stakes (Gr3), mais n’avait pas trop de supporters. Elle a dominé son sujet en pouliche sérieuse, après avoir imposé un bon train de course le long de la lice des tribunes. La pensionnaire de Richard Hannon s’est retrouvée aux prises avec Juliet Capulet (Dark Angel), leader du peloton qui avait choisi de rester au centre de la piste, et l’a repoussée assez aisément. La française Mamba Noire (Wootton Bassett), tout de suite dans le sillage de la future lauréate, a lâché prise dans les derniers 200m.

Une pouliche de Guinées jusqu’à preuve du contraire… Il ne s’agit probablement d’un lot exceptionnel, mais Tajaanus connaît par cœur son métier. Elle a trouvé une petite place, à 33/1, dans l’antepost betting pour les 1.000 Guinées, une course gagnée par sa deuxième mère, Natagora (Divine Light). Son entraîneur, Richard Hannon, a dit : « Elle fut malchanceuse ici dans les Empress Stakes (L), sinon elle a toujours gagné. Elle fait ce qu’on lui demande. Tajaanus peut courir les Rockfel Stakes (Gr2) et le Fillies’ Mile (Gr1). On va la traiter comme une pouliche pour les Guinées jusqu'à ce qu’elle nous prouve le contraire. »

Le premier Groupe anglais d’Arcano. Tajaanus est un produit 100 % Shadwell. Son père Arcano (Oasis Dream), lauréat du Darley Prix Morny (Gr1) en 2009, vient de terminer sa deuxième saison en Italie, chez SAB-Allevamento di Besnate. Taajanus est sa première gagnante de Groupe en Angleterre, mais cette saison, il avait déjà brillé avec deux lauréates black-types, dont Another Touch, lui aussi issu par le croisement avec une fille de Nayef. La mère, Rayaheen (Nayef), gagnante lors de ses débuts à 2ans, est une fille de la française Natagora (Divine Light), qui avait signe le doublé Cheveley Park Stakes (Gr1) – 1.000 Guinées sous la férule de Pascal Bary avant de terminer troisième dans le Prix du Jockey Club.

Rayaheen a un yearling par Intikhab.

SWEET SOLERA STAKES

Gr3, plat, 2ans, 1.400m, 40.000 £

1re TAJAANUS (F2) Dane O’Neill

(Arcano & Rayaheen, par Nayef)

Pr. : Cheikh Hamdan Al Maktoum

Él. : Shadwell Estate Company Limited

Entr. : R. Hannon

2e JULIET CAPULET (F2) Robert Tart

(Dark Angel & Capulet Monteque, par Camacho)

3e CAPLA TEMPTRESS (F2) Harry Bentley

(Lope de Vega & Mrs Beeton, par Dansili)

Écarts : 1L, 1L (9 partantes) Temps : 1’26’’35