Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

BERESFORD STAKES (GR2) - Avec Saxon Warrior, le Derby 2018 pourrait avoir l’accent japonais

International / 24.09.2017

BERESFORD STAKES (GR2) - Avec Saxon Warrior, le Derby 2018 pourrait avoir l’accent japonais

NAAS (IE), DIMANCHE

 

Aidan O’Brien a attendu sa course fétiche, les Beresford Stakes (Gr2), pour sortir son cheval de Derby pour l’année prochaine. Il s’agit de Saxon Warrior (Deep Impact & Maybe, par Galileo) qui a offert à l’entraîneur son dix-septième succès dans cette épreuve. Ce poulain porte le suffixe JPN et avait gagné au Curragh lors de ses débuts il y a quatre semaines. Ce dimanche, il a voyagé confortablement en troisième position du petit peloton emmené par son coéquipier Kew Gardens (Galileo). Saxon Warrior a ensuite placé un bon démarrage pour se détacher de deux longueurs et demie. Delano Roosevelt (Galileo) l’a suivi alors que Warm the Voice (Vocalised) est troisième et premier des "autres que Ballydoyle".

Déjà à 6/1 pour Epsom. La cote de Saxon Warrior pour le Derby est tombée à 6/1 chez certains bookmakers. Cela fait de lui le favori en vue d’Epsom alors que d’autres continuent à garder comme première choix l’autre O’Brien Pentagon (Galileo). L’entraîneur a expliqué : « Nous avions quelques soucis pour le terrain et Ryan Moore a confirmé que le poulain n’aime pas le souple. Saxon Warrior a bien suivi et a accéléré de belle manière. Il pourrait courir encore cette année mais nous ne sommes pas obligés de le ressortir. Il a de la tenue et une vraie pointe de vitesse. C’est un poulain classique. »

Un petit frère par American Pharoah. Saxon Warrior est le deuxième produit de Maybe (Galileo), lauréate des Moyglare Stud Stakes (Gr1) à 2ans. Elle a été envoyée chez Deep Impact (Sunday Silence) en 2013 et son premier produit, la pouliche de 3ans Pavlenko, est placée de Listed en Irlande. Après son passage au Japon, Maybe a pris l’avion pour le Kentucky et a produit en avril un mâle par American Pharoah (Pioneerof the Nile). La deuxième mère, Sumora (Danehill), a aussi donné la gagnante de Gr3 et placée de Gr1 Promise to Be True (Galileo).

Le coup de deux pour Karl Burke. Ballydoyle ne gagne pas tous les Groupes en Irlande. L’anglaise Ellthea (Kodiac) avait effectué le déplacement ce dimanche et s’est imposée dans les Weld Park Stakes (Gr3), la version au féminin des Beresford Stakes. La pensionnaire de Karl Burke a vaincu par K.O. les deux filles de Galileo présentées par Ballydoyle, Sizzling et Ballet Shoes. Karl Burke a expliqué : « Au départ, elle devait courir samedi à Ayr mais l’annulation de la réunion nous a forcés à venir en Irlande. Nous voulions vraiment gagner un Groupe avec elle ».  Ellthea, achetée 88.000 € chez Tattersalls Irlande, est le premier gagnant black type de Tropical Lady (Sri Pekan), lauréate de Gr2 sur 2.000m.  Karl Burke a aussi gagné les Renaissance Stakes (Gr3) avec Quiet Reflection (Showcasing), revenue en belle forme.

Désormais, le "FR" Renneti est aussi gagnant de Groupe en plat. Le français Renneti (Irish Wells) n’a pas raté le penalty dans les Loughbrown Stakes (Gr3), sur 3.200m. Le 8ans, élevé par Pierre Julienne et Étienne Leenders, a laissé Stars over the Sea (Sea the Stars) à cinq grandes longueurs. Son entraîneur, Willie Mullins, a grandes ambitions pour lui : « C’est à cette période de l’année qu’il trouve son terrain et il faut en profiter. Je pense qu’il sera au départ de la Long Distance Cup (Gr2) à Ascot. » Ce "FR" est déjà gagnant de Gr2 sur les haies.