Télécharger la dernière édition
French Purebred Arabian

French Purebred Arabian

CHEIKHA FATIMA BINT MUBARAK - APPRENTICE WORLD CHAMPIONSHIP (IFHRA)  Le Russe Andrei Ivanov mène Batenisa au succès et se qualifie pour la finale

04.09.2017

CHEIKHA FATIMA BINT MUBARAK - APPRENTICE WORLD CHAMPIONSHIP (IFHRA) Le Russe Andrei Ivanov mène Batenisa au succès et se qualifie pour la finale

KAZAN (RU), MERCREDI 30 AOÛT

 

La 8e manche du Cheikha Fatima bint Mubarak - Apprentice World Championship (Ifhra) s’est tenue sur l’hippodrome de Kazan mercredi dernier. Le public était au rendez-vous en ce jour de Fête nationale et c’est le Russe Andrei Ivanov qui s’est facilement imposé sur les 1.600m. Il était en selle sur la pouliche Batesina (Magmal). Il décroche ainsi son ticket pour la finale de cette compétition, qui aura lieu le 10 novembre prochain à Abu Dhabi.

Le Péruvien Erick Arevalo s’empare de la deuxième place, associé à Gradinka (Moabit) tandis que l’Argentin Romulo Padilla complète le podium avec Arabskaia Koroleva (Dilijans). Andrei Ivanov a déclaré : « Je suis impatient de participer à la finale d’Abu Dhabi. C’était vraiment la journée idéale pour briller face à des apprentis jockeys venus du monde entier. Je suis heureux d’avoir gagné devant mes supporters. C’est ma première victoire avec un pur-sang arabe et je veux remercier l’entraîneur et propriétaire du cheval pour ses instructions. Il m’avait dit d’attendre et de juger le rythme de la course. La pouliche a montré beaucoup de qualité et a gagné facilement. » En marge de cette épreuve, le Festival du cheikh Mansour a également organisé une course de la Wathba Stallions Cup, enlevée par un poulain de 2ans, Iman (Moabit). Directrice exécutive du Festival, Lara Sawaya a déclaré : « Kazan est une étape importante du Festival et c’était formidable de pouvoir organiser des courses de ce type le jour de la Fête nationale et à l’occasion de la réunion de la President Cup. Les courses de la Wathba Stallions Cup sont destinées à encourager l’élevage de pur-sang arabes au niveau le plus modeste et nous nous sommes réjouis à la vue des douze chevaux au départ cette année. »