Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Les chevaux de la décennie -  les résultats du grand vote (7/10)

Courses / 04.09.2017

Les chevaux de la décennie - les résultats du grand vote (7/10)

Nous poursuivons les résultats du grand vote sur les chevaux de la décennie, pour célébrer les dix ans de JDG. Aujourd’hui, voici vos choix pour la quatrième place du classement.

PLAT

4e (39,71 % des votes)

Goldikova, recordwoman

Quatorze victoires de Gr1 ! C’est un record pour une jument… La championne Goldikova (Anabaa) arrive à la quatrième place du classement. Représentante et élève de l’écurie Wertheimer & Frère, entraînée par Freddy Head, Goldikova a été la reine du mile. Elle doit sa popularité non seulement à ses performances au plus haut niveau, mais aussi à sa longévité. Avec elle, ses propriétaires ont agi en sportsmen, la laissant plusieurs années à l’entraînement puisqu’elle n’a pris sa retraite qu’à la fin de son année de 6ans.

Dame de fer et demoiselle de caractère, Goldikova avait son fan club. Sur la côté normande, elle était la star, la reine : quatre Prix Rothschild et un Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois (Grs1). Mais l’empire de Goldikova est bien plus vaste que cela : elle a aussi remporté le Prix d’Ispahan à deux reprises, ou encore le Prix du Moulin de Longchamp et le Prix de la Forêt , ainsi que les Falmouth Stakes et les Queen Anne Stakes (Grs1) en Angleterre. Goldikova est aussi une star américaine : trois victoires de Breeders’ Cup Mile (Gr1), c’est un record. La jument a d’ailleurs été sacrée cheval de l’année en Europe en 2010, meilleur cheval d’âge en Europe en 2009 et 2010, ainsi que meilleure jument de turf en 2010 outre-Atlantique. Elle a aussi effecuté son entrée au Racing Hall of Fame des États-Unis ! C’est une star internationale.

OBSTACLE

4e (19,01 % des ventes)

Kauto Star, star parmi les stars

Il n’y a pas de superlatif pour décrire Kauto Star (Village Star). Il est une légende et sa renommée s’étend bien au-delà de l’Angleterre. "Kauto" est bien connu en France, ayant remporté le Prix de Longchamp sous l’entraînement de Serge Foucher avant de rejoindre les boxes de Paul Nicholls. Ses exploits sur le steeple anglais resteront longtemps dans les mémoires. Le palmarès est exceptionnel : seize victoires de Gr1 dont deux Gold Cups et cinq King George VI Chase (Grs1). Sa carrière ne fut pas un long fleuve tranquille, mais Kauto Star a su se relever de ses blessures.

Plus que son palmarès, Kauto Star a su toucher les cœurs : le respect absolu du public s’est manifesté lors de sa dernière course. Kauto est arrêté dans la Gold Cup, en 2012. Cheltenham a eu alors un geste fort : les milliers de personnes présentes l’ont applaudi. Kauto Star a su fédérer autour de lui : le regard du crack, un charisme fou. Pour les amoureux de l’obstacle, le 30 juin 2015 fut un jour triste : après s’être gravement blessé au paddock, Kauto Star a dû être euthanasié…

En Angleterre, il est au niveau d’un Arkle, d’un Red Rum ou d’un Desert Orchid… Comme Desert "Dessie" Orchid, Kauto Star a une statue à Kempton, sous laquelle reposent ses cendres. Lorsqu’il a été annoncé l’intention de fermer l’hippodrome, beaucoup de voix se sont élevées contre la destruction d’un lieu sacré : personne, absolument personne, n’a le droit de troubler le sommeil de Desert Orchid et de Kauto Star. Une légende, cela se respecte.