Le mot de la fin - Artiste

Autres informations / 17.09.2017

Le mot de la fin - Artiste

Une longue liste de champions n’est pas la meilleure manière de rendre hommage à Geoff Wragg. Le grand entraîneur nous a quittés ce dimanche. Il avait 87 ans. Grâce à Teenoso, il a remporté le Derby 1983 avec un record à la clé : c’était sa première saison en tant qu’entraîneur public. Geoff Wragg avait alors 53 ans et il avait pris le relais de son père, Harry, à Abington Place. Sans la puissance des propriétaires du Golfe, mais avec une petite écurie traditionnelle et le soutien de quelques fidèles, Geoff Wragg sortait des champions chaque saison. Il gagnait des courses lors des grands meetings, celles que tout propriétaire rêve de remporter. Geoff Wragg a entraîné avec la même réussite des mâles et des femelles, des sprinters et des chevaux de Gold Cup. Il avait le goût de la tradition et l’esprit de la modernité. Cet Anglais savait suivre le chemin indiqué par le cheval, même si ce n’était pas forcément ce qui était inscrit dans le programme. Ses pensionnaires étaient des peintures. Les admirer en attente d’être sellés, sous les arbres du vieux Royal Ascot, était un plaisir pour les yeux. C’était apprécier l’entraînement comme une forme d’art.