Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

GRAND SHOW DE L’ANGLO-ARABE DE COURSE 2017 - First Lady du Pécos ou la jeunesse BCBG

Courses - Élevage / 22.09.2017

GRAND SHOW DE L’ANGLO-ARABE DE COURSE 2017 - First Lady du Pécos ou la jeunesse BCBG

GRAND SHOW DE L’ANGLO-ARABE DE COURSE 2017

First Lady du Pécos ou la jeunesse BCBG

Ce jeudi, l’hippodrome de La Teste-de-Buch accueillait la quatrième édition du Grand Show de la race anglo-arabe à vocation course. First Lady du Pécos, la championne suprême, est un bel exemple de la jeunesse BCBG (bonne conformation, bonne généalogie) en Anglo-Arabie

 

Le renouveau du propriétariat dans cette catégorie s’est manifesté par une activité commerciale notable pour les sujets bien nés, bien préparés et proposés à un tarif cohérent. Paul Couderc, le président du Syndicat Anglo Course, nous a expliqué : « Cette édition s’est déroulée dans une bonne ambiance. La qualité de la présentation des poulains et de leurs pedigrees a encore progressé. La communication autour de l’événement est désormais bien rodée. Il y a eu du commerce en amont et pendant le concours. Nous avons eu le plaisir d’accueillir de nouveaux éleveurs qui ont présenté pour la première fois. De même, la présence de David Lumet, qui fait partie des personnes qui comptent dans le commerce des sauteurs en France, a été très remarquée. Nous avons fait une tentative de vente sous pli cacheté. Le fait que les prix demandés par les vendeurs ne soient pas affichés, comme cela peut l’être dans une course à réclamer, semble avoir été un frein. Il y a aussi certainement eu un manque de pédagogie sur ce type de vente qui n’est pas encore dans les mœurs. Dès lors, la plupart des transactions se sont déroulées de gré à gré, soit le mode de fonctionnement que les gens ont l’habitude d’utiliser. L’anglo-arabe poursuit sa mutation, entamée il y a plusieurs années avec l’introduction de la catégorie des 12,5 %. Nous n’en oublions pas pour autant les catégories traditionnelles, comme en témoignent les profils du meilleur mâle et de la meilleure femelle. Ce grand show a aussi un objectif pédagogique. Les éleveurs moins expérimentés peuvent ainsi mesurer ce que le marché demande en termes de qualité de pedigree et de niveau de présentation. Certains ont beaucoup progressé sur ces deux points et c’est un autre motif de satisfaction. » Il faut noter plusieurs achats pour l’Italie et la présence de certains des meilleurs entraîneurs du grand Sud-Ouest, en plat comme en obstacle, parmi les destinataires des meilleurs poulains présentés.

 

POULICHES DE 2 ANS - 37,5 % ET PLUS

#          Cheval (Lot)

1re      FIRST LADY PÉCOS (26)

Ares de la Brunie & Family par Donald Duck

Présentée par le haras du Pécos

2e        AIR DE MUSIC (17)

Frisson du Pécos & Jolie Music du Lac par Dan Music

Présentée par Patrick Mirablon

3e        FIDJI DE LA BRUNIE (25)

Ragtime Pontadour & Ceres de la Brunie par Dan Music

Présentée par Jacques Crouzillac

 

First Lady du Pécos (Ares de la Brunie) présentait l’une des plus belles pages du catalogue. Elle était également physiquement au-dessus du lot. Cette élève du haras du Pécos s’est imposée dans sa catégorie, mais elle a aussi été élue meilleure pouliche du concours et champion suprême. François Rohaut, qui faisait partie du jury, nous a expliqué : « Elle est presque faite au moule. C’est une très belle pouliche, distinguée, avec du moteur et une bonne locomotion. » First Lady du Pécos a été vendue à Florence et Henri Barbi. Elle sera entraînée par Stéphane-Richard Simon, comme Framboise du Pécos (Zamouncho), leur précédente représentante, qui a remporté le Grand Prix des Anglo-Arabes (A) en 2016, à Saint-Cloud. Family (Donald Duck), la mère de la lauréate, était une championne chez les 50 %. Titulaire de 10 victoires, dont deux fois le Grand National, elle fut battue à plusieurs reprises à cause de sa tendance à s’arrêter une fois devant. Cette puissante jument presque noire a déjà donné quatre gagnants de courses de sélection, dont First du Pécos (Nombre Premier), qui a battu deux fois Illusion Sauvage (Solid Illusion) à 4ans. Ferdelia (Perdalian), la deuxième mère, est l’une des juments de base du stud-book.

 

POULAINS DE 2 ANS - 37,5 % ET PLUS

#          Cheval (Lot)

1er      FRISSON BLEUE (10)

Frisson du Pécos & Estrablue par L’Estragon

Présenté par le haras de Beaulieu

2e        ARROWBLUE (9)

Ares de la Brunie & Maliblue du Tounut par Blue Boy

Présenté par Maurice Lille

3e        FREE VOLO (7)

Benevolo de Paban & Free Teuz par Khanjer Joli

Présenté par André et Liesbeth Ducos

 

Jean-Luc Gaillard, basé dans l’Indre, utilise rarement les services des étalons extérieurs à son haras. Il fait cependant parfois des exceptions, comme dans le cas du croisement qui a donné le meilleur mâle du Grand Show 2017, Frisson Bleue (Frisson du Pécos). Son père, Frisson du Pécos (Hasa), très marqué par sa mère Ferdelia (Perdalian), était de loin le meilleur 50 % de sa génération. Ses premiers produits ont 2ans. La mère de Frisson Bleue, Estrablue (L’Estragon), est bien dans le modèle des produits de l’élevage Gaillard (épaisse, distinguée et très énergique). C’était une vraie jument de course, capable de s’adapter à un profil aussi différent que le sable de Pompadour (deux victoires dans la Coupe) ou une piste sélective comme celle de Tarbes (Grand Prix des Pouliches). Sa souche a donné plusieurs lauréats de courses de sélection, dont Blue Darling (Prix du Ministère), Khanghese (Omnium), mais aussi le très doué et très délicat Khanjerlion (Prix du Ministère). Éric Hoyeau, qui faisait partie du jury, nous a dit au sujet de Frisson Bleue : « C’est un poulain bien établi, mais sans être lourd, qui marche bien, avec de la distinction. Il manque simplement d’un peu d’os sous le genou. » Le poulain devrait partir à l’entraînement chez Didier Guillemin, pour le compte de Francis Montauban.

 

POULAINS DE 2 ANS – 25 À 37,5 %

#          Cheval (Lot)

1er      FREETIME PONTADOUR (41)

Ragtime Pontadour & Perlande Pontadour par Heritable

Présenté par François-Xavier Maillot

2e        FUN DU PÉCOS (32)

Ragtime Pontadour & Falanour du Pécos par Valanour

Présenté par le haras du Pécos

3e        NEXHUS (30)

Gnome & Pomme de Bonate par Le Fastabibi

Présenté par le haras de Peyre

 

Ragtime Pontadour (Gnome) est un étalon améliorateur sur le plan la conformation et ses produits se distinguent tous les ans en concours de modèle et allures. Il était entraîné par Charles Gourdain, tout comme son fils, le très régulier Coffeetime Pontadour. Le Palois devrait accueillir dans ses boxes le propre frère de ce dernier, Freetime Pontadour (Ragtime Pontadour), qui va lui aussi courir sous les couleurs pour le compte d’Annie Sainjon. La mère est une sœur du solide et élégant Jebeland Pontadour (Fast), un étalon capable de produire de bons gagnants en plat, sur les obstacles et jusqu’au niveau international en concours complet. Il s’agit de la très bonne souche François-Xavier et Marie Maillot, celle d’Orylande (Fayriland II) qui leur a donné une longue série de lauréats de courses de sélection dans la catégorie des 25 %. Georges Richardot, qui officiait dans le jury, nous a dit : « C’est un poulain bien orienté, avec une remarquable ligne du dessus. Il est très souple et bien proportionné. Ce sujet équilibré a de bons aplombs. Il est fait en cheval d’obstacle. »

 

POULICHES DE 2 ANS – 25 À 37,5 %

#          Cheval (Lot)

1re      FLY DE LASSALES (54)

Ares de la Brunie & My Gypsy Dancer par Noverre

Présentée par Florence Abadie

2e        FARNESE DE LAGARDE (46)

Benevolo de Paban & Reine Lauteix par Jebeland Pontadour

Présentée par l’écurie Couderc

3e        HANAE POMPADOUR (59)

Gnome & Hestampe Japonaise par Kadalko

Présentée par l’IFCE

 

Fly de Lassales (Ares de la Brunie) est issue d’une mère placée sur les obstacles, dont elle est le premier produit. La deuxième s’est classée deuxième des Musidora Stakes (Gr3, 2.100m) et troisième du Prix de Royaumont (Gr3, 2.400m), avant de produire Pilgrim of Grace (Bering), quintuple lauréate en plat, dont le prix Belle de Nuit (L, 2.500m). Comme First Lady du Pécos, Fly de Lassales est une fille du regretté Ares de la Brunie (Khanjer Joli), le père de l’invaincue Couleur Fauve, une autre très belle alezane qui fut primée lors du Grand Show de La Teste 2016. Thierry Delègue, qui faisait partie du jury, nous a expliqué au sujet du lot 54 : « Elle a beaucoup de présence et est assez typée anglo-arabe. C’est une jolie pouliche, profonde, qui marche bien mais qui manque un peu de dessous. »

 

POULAINS DE 2 ANS - 12,5 À 25 %

#          Cheval (Lot)

1er      CURRY ROUGE (73)

Gentlewave & Fontaine Blue par Blue Boy

Présenté par Pascal Corsi

2e        FOX TROT DELMAR (61)

Kap Rock & Opérette de Brejoux par Zeffir

Présenté par Jean-Charles Escalé

3e        LITTLE BOYS (72)

Nombre Premier & Little Nana par Leeds

Présenté par le haras de Beaulieu

 

Curry Rouge (Gentlewave) a été élevé par Pascal Corsi, qui entraînait déjà sa mère, Fontaine Blue (Blue Boy), lauréate d’une course à Auch et deuxième de la très bonne Héliosphère (Sabrehill) dans le Prix Lavarède, à Tarbes. Marie de Fontenoy (Lightning), la troisième mère, est à l’origine de Marienbard (Caerleon), triple lauréat de G1 dont le Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), Lac Fontana (Shirocco), gagnant du Pertemps Network Mersey Novices’ Hurdle (Gr1) à Aintree et All Yours (Halling), lauréat du Betfred Anniversary 4-Y-O Juvenile Hurdle (Gr1) sur ce même hippodrome. Au sujet de Curry Rouge, Gabriel Leenders a déclaré au nom du jury : « Il a de beaux tissus et du modèle. Il marche bien. C’est un poulain qui est fait en cheval de course. »

 

POULICHES DE 2 ANS - 12,5 À 25 %

#          Cheval (Lot)

1re      FOREVER BLUE (81)

Kap Rock & Honey Blue par Saint-Cyrien

Présentée par Laure Giethlen

2e        FAN DE MASPIE (88)

Benevolo de Paban & Victoire de Maspie par Valanour

Présentée par Dominique Hermet

3e        SHALIMA (97)

Walk in the Park & Thera par Rasbag

Présentée par le haras des Granges

 

Forever Blue (Kap Rock) illustre bien la qualité du travail de préparation de Didier et Laure Giethlen. Impeccablement présentée, cette très belle pouliche noire n’est pas passée loin du titre de meilleure pouliche du concours. À son sujet, Georges Richardot a déclaré au nom du jury : « C’est une très belle pouliche, avec une remarquable ligne du dessus. Elle a fait la différence avec sa dauphine grâce à sa distinction. » Honey Blue (Saint Cyrien), sa mère, a donné quatre gagnants, dont Zara Blue (Dom Alco), lauréate de neuf courses en obstacle sous la férule de Guillaume Macaire puis de François Nicolle, dont le Steeple-chase national des Anglo-Arabes. Zara Blue vient de rentrer au haras pour le compte de l’écurie Sagara. Sa propre sœur, Apple Blue (Dom Alco), a remporté le Grand Prix des Pouliches (le Prix de Diane de la race). La deuxième mère a donné la championne Féerie Blue (Fayriland II), titulaire de neuf victoires et d’une place sur le continent sous la férule de François Rohaut. Forever Blue a été achetée par Guillaume Macaire et Francis Montauban.