Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Jour 3 de la vente de yearlings de Keeneland : deux millionnaires pour Coolmore

Institution / Ventes - International / 14.09.2017

Jour 3 de la vente de yearlings de Keeneland : deux millionnaires pour Coolmore

Trois yearlings ont été adjugés plus d’un million de dollars ce mercredi, lors de la troisième session de la vente de yearlings de septembre de Keeneland. M.V. Magnier est l’acheteur de deux de ces trois millionnaires. Il a dépensé 1.100.000 $, en solitaire, pour un fils (lot 578) de Scat Daddy (Johannesburg), et un million de dollars, cette fois en association avec White Birch Farm, pour le lot 804, un fils de Quality Road (Elusive Quality). Le troisième millionnaire est le lot 844, un mâle par le lauréat du Kentucky Derby Orb (Malibu Moon). Kerri Radcliffe a signé le bon d’achat pour Phoenix Thoroughbred.

Presque 150 millions en trois jours. Les yearlings qui ont dépassé le million dans les trois premières sessions sont au nombre de onze. En attente de la fin de la quatrième journée, et donc du book 2 qui nous permettra de faire des comparaisons avec les résultats de 2016, la session a enregistré un chiffre d’affaires de 47.018.000 $ pour 194 vendus, c’est-à-dire un prix moyen de 242.361 $ et un médian de 180.000 $, avec vingt-deux sujets vendus à plus de 500.000 $. Le cumul des trois premières journées de vente est de 149,4 millions de dollars.

Les Maktoum très actifs. Avec deux achats en association avec White Birch, M.V. Magnier a investi sur onze sujets, soit quatre de plus que l’année dernière, et il a dépensé en tout 8,26 millions de dollars. Godolphin a acheté quatre autres yearlings et l’entité du  cheikh Mohammed Al Maktoum en est à quinze achats au total, pour un investissement de 6,980 millions de dollars. En 2016, John Ferguson n’avait pris que cinq lots pour 2,245 millions de dollars. C’est cependant Shadwell qui est en tête du côté des acheteurs. Le cheikh Hamdan Al Maktoum a acheté quinze yearlings, tout comme en 2016, pour 11,375 millions de dollars. White Birch Farm (en solitaire) a eu le dernier mot sur onze sujets pour un total de 4,785 millions de dollars.

Scat Daddy, dix fois le prix de saillie. Ce n’est pas une surprise que de retrouver Tapit (Pulpit) en tête de liste des étalons. Ses quatorze yearlings vendus ont atteint un prix moyen de 996.429 $ et trois ont dépassé le million. War Front (Danzig) vient après, avec quinze vendus à un prix moyen de 770.000 $ alors que Scat Daddy a eu trente-et-un yearlings de vendus, lesquels ont engendré un prix moyen de 362.581 $... Les éleveurs avaient payé la saillie de ces yearlings 35.000 $.