Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

L’association entre Frédéric et Charley Rossi se précise

Courses / 04.09.2017

L’association entre Frédéric et Charley Rossi se précise

Dans l'une de nos précédentes éditions, nous présentions le projet Frédéric Rossi. Il va en effet s’associer avec son neveu Charley Rossi. Il nous a expliqué : « Charley est de retour après une très belle expérience en tant qu’assistant de Christiane Head-Maarek. Il s’est ensuite installé il y a deux ans à son compte. À présent, il veut se rapprocher de la famille. L’idée de nous associer est venue après mon changement de statut. Le monde des courses a beaucoup changé. Notre idée est d’être présents sur les meetings comme lors des ventes. Un entraîneur seul ne peut plus être présent sur tous les fronts. Quand il est aux courses, il n’est pas à l’écurie et inversement. Or, il est inconcevable que les propriétaires se retrouvent sans leurs entraîneurs sur les hippodromes. »

Une association évidente.  « Chacun va trouver sa place et avoir son mot à dire. Charley est minutieux et pointilleux. Il va m’aider, me compléter. J’apporte la maturité. Nous sommes complémentaires et voyons les choses de la même façon. L’idée est de démarrer avec un nombre important de chevaux et de les valoriser pour les commercialiser. Mon frère Jacques, le père de Charley, va être un soutien avec son élevage. Il va également gérer la partie logistique et comptabilité. »

 

Des propriétaires solides. « Je suis agréablement surpris de constater que des propriétaires sont déjà venus nous voir suite à l’annonce de ce projet qui me tient à cœur. Je pense que nous avons tous les éléments pour bien avancer. J’ai eu la chance que Jean-Claude Séroul m’apporte une certaine stabilité et sa vision des courses. Je garde toute ma confiance en ce grand propriétaire. Et il m’a d’ailleurs donné un budget pour lui acheter de nouveaux chevaux. Je lui avais demandé conseil sur mon nouveau projet et il l’avait très rapidement validé. J’ai également la confiance de Marc-Antoine Berghgracht et de mes propriétaires qui sont Jean-Claude Séroul, donc, Maurice Lagasse, Azeddine Sedrati, Ahmed Mouknass, l’écurie Pandora Racing et Alexandre Giannotti. »

 

Rip a les Groupes comme objectif. Frédéric Rossi nous a aussi donné des nouvelles des fers de lance de son écurie. Rip (Rip van Winkle) reste sur sa victoire dans le Prix de Saint Patrick (L) à Saint-Cloud : « Rip va bien. Il a couru de nombreuses fois en début d’année. Vu qu’il n’avait pas d’engagement cet été, nous l’avons laissé tranquille. L’objectif avec lui sera de remporter un Groupe à 4ans. Il va faire sa rentrée durant le courant de l’automne. Son but, à court terme, sera le Prix Saônois (L), durant le meeting de Cagnes-sur-Mer. » Marie d’Argent (Kendargent) est invaincue en une sortie. Elle s’imposait sur 1.500m à Deauville, le 14 décembre, et n’a plus été revue depuis cette sortie : « Marie d’Argent effectuera sa rentrée à la fin du mois, si tout se passe bien. Elle a eu des petits problèmes de santé mais tout est rentré dans l’ordre. Si sa course de rentrée est positive, nous irons sur une Listed. C’est une pouliche que j’estime et, en principe, elle devrait rentrer au haras cet hiver. »