Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

L’entourage du "FR" Sands of Mali est très confiant en vue des Middle Park Stakes

International / 13.09.2017

L’entourage du "FR" Sands of Mali est très confiant en vue des Middle Park Stakes

Ce mercredi, Richard Fahey a donné des nouvelles de Sands of Mali (Panis), brillant lauréat des Gimcrack Stakes (Gr2) au mois d’août, à York : « Son objectif, ce sont les Juddmonte Middle Park Stakes (Gr1, 30/09 à Newmarket). Le cheval est vraiment très bien. Je suis très content de son évolution, et d’ailleurs, je ne l’échangerais contre aucun des autres partants de la course. Dans les Gimcrack, il a réalisé une véritable performance et cela le place désormais parmi les très bons chevaux de sa génération. Depuis cette victoire, il a gagné en maturité. Sa préparation se déroule parfaitement. Pour l’avenir, je ne pense pas que Sands of Mali soit limité au sprint. C’est un cheval très fort, avec une grande action, qui s’impose sur sa classe. Il est capable d’aller dans tous les terrains. Un assouplissement de la piste de Newmarket ne le dérangera pas. » Sands of Mali, un fils de l’étalon du haras des Faunes Panis (Miswaki), a été élevé en Gironde par Simon Urizzi. Con Marnane l’a ensuite acquis en septembre 2016 chez Osarus, à La Teste-de-Buch, pour 20.000 €. Quelques mois plus tard, l’Irlandais l’a présenté à la breeze up d’Ascot de Tattersalls Ireland. Il a alors été acheté 75.000 £ par Cool Silk Partnership et Stroud Coleman Bloodstock. Sands of Mali a décroché un rating de 116, soit le troisième en Europe à cette date chez les 2ans. Dans les Juddmonte Middle Park Stakes, il pourrait affronter Sioux Nation (Scat Daddy), lauréat des Keeneland Phoenix Stakes (Gr1), ainsi que les deux premiers du Darley Prix Morny (Gr1), Unfortunately (Society Rock) et Havana Grey (Havana Gold).

Les ambitions de Different League dans les Cheveley Park Stakes. La réunion du 30 septembre à Newmarket accueille également les Juddmonte Cheveley Park Stakes (Gr1, 1.200m). Trois pouliches françaises sont encore en lice, Different League (Dabirsim), Polydream (Oasis Dream) et Cœur de Beauté (Dabirsim), proche deuxième du Prix de la Vallée d'Auge - Étalon Kendargent (L) sous la férule de Mauricio Delcher-Sanchez. Matthieu Palussière a déclaré au service de presse de Newmarket : « Different League sera mon premier partant à Newmarket. Elle a très bien couru dans le Morny où elle n’est pas passée loin de la deuxième place [proche troisième, ndlr]. Elle a, depuis, très bien évolué. Je pense que le parcours de Newmarket ne lui conviendra pas. Elle s’adapte à tous les terrains et un assouplissement ne me fait pas peur. »  Different League a remporté les Albany Stakes (Gr3) à Royal Ascot. Présentée par le haras d’Haspel à Arqana, elle fut acquise 8.000 € en décembre 2015 avant d’être rachetée à Goffs. Son père, Dabirsim (Hat Trick), officie au haras de Grandcamp.

Polydream hésite entre le Boussac et les Cheveley Park Stakes. Au sujet de la lauréate du Prix du Calvados (Gr3, 1.400m), Polydream, Freddy Head a expliqué aux organisateurs : « J’ai un peu peur que les 1.200m soient trop courts pour elle. Mais c’est une très belle pouliche et je suis vraiment très satisfait de son évolution. L’alternative serait de la présenter dans le Prix Marcel Boussac (Gr1, 1.600m). Nous avons donc le choix : la raccourcir sur 1.200m ou la rallonger sur 1.600m. Une discussion est en cours avec ses propriétaires, les frères Wertheimer. La décision sera prise dans les jours à venir. Le terrain sera également pris en compte car il ne faudrait pas qu’elle se présente en terrain trop souple. »