PRIX ACHILLE-FOULD (L) - Damalisque sur une simple accélération

Courses / 01.09.2017

PRIX ACHILLE-FOULD (L) - Damalisque sur une simple accélération

PRIX ACHILLE-FOULD (L)

Damalisque sur une simple accélération

Damalisque (Linda’s Lad) n’a pas raté ses débuts en obstacles dans le convoité Prix Achille-Fould (L). Le représentant et pensionnaire de Guy Cherel avait déjà gagné deux fois en plat. La course a été menée par Alkaprun (Al Namix). À son extérieur se trouvaient Damalisque et Khefyn (Kheleyf), lauréat de Quintés en plat. Ce trio de tête ne s’est pas lâché jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite. Damalisque a pris l’avantage et a sauté la dernière haie en tête. Sur le plat, il n’a eu de cesse de se détacher. Son partenaire, Geoffrey Ré, lui a seulement donné deux coups de cravache et il a repris un nouveau départ pour vaincre de neuf longueurs. Alkaprun conserve facilement la deuxième place devant Khefyn, à cinq longueurs.

Pavé vidéo

Rapide dans son nouveau métier. Damalisque avait été jugé digne de participer au Prix de l’Union des AQPS du Centre-Est (Gr3 AQPS) où il concluait quatrième. Son entraîneur, Guy Cherel, a déclaré : « C’est un cheval qui était très bon en plat. Il a rapidement compris son métier en obstacle. Il n’a pas beaucoup sauté. Il provient d’une famille qui, pour moi, est exceptionnelle. Pour l’instant je n’ai eu que de bons éléments de cette famille. » En effet, cette branche a rejoint l’élevage de la famille Cherel avec l’achat de Débandade (Le Pontet), la grand-mère de Damalisque, il y a vingt-cinq ans.

Alkaprun débute lui aussi de belle manière après avoir été tête et corde. Il devance Khefyn, le premier partant de Jérôme Reynier en obstacles qui n’avait plus couru depuis quatre-vingt-un jours.

La famille de Saying Again. Élevé par Guy et Emmanuel Cherel, Damalisque est un fils de Linda’s Lad, étalon à Vauterhill Stud, et Rochdale (Video Rock). Cette dernière a remporté cinq courses et s’était classée troisième du Prix Prédicateur (L) et cinquième du Prix Renaud du Vivier (Gr1). Au haras, outre Damalisque, elle a donné Brookdale (Califet), double vainqueur en plat, et Calienta (Montmartre), gagnant notamment à Auteuil en Haies. La deuxième mère, Débandade, est quadruple lauréate en Obstacles à Pau, Compiègne et Auteuil. C’est la famille de Saying Again (Califet), vainqueur du Grand Cross de Pau - Prix Gaston de Bataille (L) et Ladalko (Kadalko), gagnant outre-Manche de Groupes 2 et 3.

Northern Dancer

Sadler’s Wells

Fairy Bridge

Linda’s Lad

Alleged

Colza

Dockage

DAMALISQUE (H4)

No Lute

Video Rock

Pauvresse

Rochdale

Le Pontet

Débandade

Queen Lee