Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX D’AUMALE (GR3) - Soustraction, un rang en plus

Courses / 03.09.2017

PRIX D’AUMALE (GR3) - Soustraction, un rang en plus

CHANTILLY, DIMANCHE

 

Pour avoir l’arrivée de ce Prix d’Aumale (Gr3), il fallait prendre les deux premières pouliches du Prix des Marettes (Inédites)… Et inverser l’ordre. À Deauville, Efaadah (Dansili) s’était imposée très facilement, de bout en bout. Soustraction (Lope de Vega) avait laissé une belle impression pour prendre une nette deuxième place, après avoir évolué en épaisseur et le nez au vent. Les circonstances de course ont été différentes pour l’une comme pour l’autre ce dimanche. Soustraction a eu un bon parcours dans le sillage de l’animatrice, Chipolata (Muhtathir), laquelle lui a ensuite ouvert la porte dans la ligne droite, se décalant légèrement de la lice. Efaadah, elle, a dû évoluer à l’arrière-garde. Elle a bien fini, mais n’a pas pu remonter Soustraction, échouant à une longueur de la représentante Wertheimer & Frère. Wild Illusion (Dubawi) court bien pour prendre la troisième place, à une tête, après avoir accompagné Efaadah tout au long de son effort.

 

Soustraction n’en restera pas là. Retournons quelques semaines en arrière, à Deauville : le Prix des Marettes et le Prix de Crèvecœur avaient été remportés par deux éléments faisant impression, respectivement Efaadah et Olmedo XX (Declaration of War). Mais sur l’ensemble des lots, le Prix des Marettes avait davantage séduit. Soustraction était battue ce jour-là, tout en montrant qu’elle galopait. Elle confirme les espoirs placés en elle dans ce Gr3, où elle ouvre donc son palmarès… Cette belle et grande pouliche devrait faire reparler d’elle.

Carlos Laffon-Parias, son entraîneur, a dit : « J’étais très déçu d’être battu avec elle à Deauville. Mais dans les lots d’inédits, on découvre aussi les autres adversaires et certains sont plus prêts que d’autres. Je pense que Soustraction a progressé sur ses débuts. L’hippodrome de Chantilly, peut-être plus sélectif que Deauville, l’a avantagée. Il fait davantage appel à la tenue. Elle est arrivée sur ce Prix d’Aumale en étant maiden. Elle est désormais gagnante de Groupe et la suite logique est le Total Prix Marcel Boussac (Gr1). »

Efaadah, dans des circonstances différentes. Efaadah n’a pas pu aller devant ce dimanche. Sa fin de course est bonne, même si elle laisse une impression moins forte qu’Olmedo dans le Prix des Chênes, qui a fini très fort et a échoué de peu pour la victoire. La pensionnaire de Freddy Head n’est pas à condamner sur cette sortie et a certainement les moyens de briller dans les belles courses. L’entraîneur nous a dit : « Je suis un peu déçu de sa performance. Nous avions battu la gagnante pour ses débuts. Nous allons voir comment elle récupère. Cela ne change peut-être pas nos plans. »

Wild Illusion, pour l’avenir. Le trio de tête de ce Prix d’Aumale avait un point commun : il est composé de pouliches qui n’avaient qu’une sortie à leur compteur. Wild Illusion (Dubawi) s’était imposée plaisamment pour ses débuts à Yarmouth. Son entraîneur, Charlie Appleby, était ravi de sa course, estimant que la pouliche avait eu une très bonne leçon par rapport à sa première sortie : « Je suis vraiment satisfait de cette course. Pour ses débuts, elle l’avait fait de bout en bout, gagnant facilement. Je pense qu’elle a beaucoup appris aujourd’hui. Elle a un très beau futur devant elle. »

PEDIGREE WEATHERBYS : http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2017/09/soustraction.pdf

La famille de Solemia. Élevée par les frères Wertheimer, Soustraction est issue du croisement entre Lope de Vega et Mathématicienne (Galileo). Celle-ci a gagné une course, mais a déjà produit Guerrière (Invincible Spirit), qui a remporté sa course cet été à Dieppe et affiche une valeur de 40. Mathématicienne est une fille de Never Green (Halling), lauréate du Prix Occitanie (L), et mère de Galipad (Galileo), gagnant de la Coupe des 3ans (L).

Il s’agit d’une grande souche Wertheimer, puisque la troisième mère de la pouliche est Brooklyn’s Dance (Shirley Heights), la mère de Solemia (Poliglote), lauréate de l’Arc, de Prospect Wells (Sadler’s Wells), vainqueur d’un Prix Greffulhe (Gr2), de Prospect Park (Sadler’s Wells), qui s’était adjugé la Coupe de Maisons-Laffitte (Gr3). C’est également de cette souche dont descend The Gurkha (Galileo).

   Giant’s Causeway
  Shamardal 
   Helsinki
 Lope de Vega  
   Vettori
  Lady Vettori 
   Lady Golconda
SOUSTRACTION (F2)   
   Salder’s Wells
  Galileo 
   Urban Sea
 Mathématicienne  
   Halling
  Never Green 
   Brooklyn’s Dance

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 36’’65

De 1.000m à 600m : 24’’51

De 600m à 400m : 12’’39

De 400m à 200m : 11’’99

De 200m à l’arrivée : 12’’34

Temps total : 1’37’’88