PRIX DE LA CASCADE (INÉDITES) - Sweety Dream sans sourciller

Courses / 03.09.2017

PRIX DE LA CASCADE (INÉDITES) - Sweety Dream sans sourciller

CHANTILLY, DIMANCHE

 

Sweety Dream (Dream Ahead) n’est pas la plus simple des pouliches, mais elle a montré sa qualité dans le Prix de la Cascade (Inédites). La représentante de Guy Pariente, bien partie de sa stalle, a gagné toute la course. Les oreilles bien pointées, la pouliche a abordé la ligne droite en tête et a bien accéléré, ne laissant aucune chance à ses rivales. Elle a laissé Skrei (Approve), qui a cheminé à la corde, à deux grandes longueurs. Kalahana (Dawn Appraoch) a conclu proprement et échoue de peu pour la deuxième place. La favorite, Tempel (Deep Impact), a déçu, étant incapable d’accélérer après un bon parcours.

De la qualité et de la personnalité. Sweety Dream aurait dû courir le Prix des Marettes (Inédites), mais elle avait été déclarée non-partante derrière les boîtes, s’étant renversée. Ce dimanche, elle était munie d’un licol éthologique et a encore fait quelques difficultés pour entrer dans sa stalle. Son entraîneur, Pascal Bary, nous a dit : « C’est une bonne pouliche, mais qui a de la personnalité, comme souvent les bons chevaux. Aujourd’hui encore, ce ne fut pas facile derrière les boîtes… Elle n’a pas eu une course dure. Nous allons voir comment elle récupère et décider de son programme avec son propriétaire. Elle est qualifiée pour courir l’épreuve réservée aux chevaux achetés en octobre à Arqana, le samedi de l’Arc. Elle n’est pas engagée dans le Marcel Boussac. » Sweet Dream a en effet été achetée pour 30.000 € par Hervé Bunel lors de la vente d’octobre Arqana. Elle était présentée par le haras de Grandcamp.

Une fille d’Excellent Girl. Élevée par Aleyrion Bloodstock, Sweety Dream est une fille de Dream Ahead, étalon au haras de Grandcamp, et d’Excellent Girl (Exceed and Excel), troisième du Prix Cléopâtre et quatrième du Saint-Alary (Gr1). Elle a produit deux autres vainqueurs. La troisième mère est à l’origine de Luas Line, lauréat du Garden City Breeders’ Cup Stakes (Gr1), et de Lost in the Moment, gagnant du Bosphorus Cup (Gr2).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 37’’94

1.000m à 600m : 26’’45

600m à 400m : 12’’33

400m à 200m : 12’’27

200m à l’arrivée : 11’’71

Temps total : 1’40’’70