Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE MAISONS-LAFFITTE (GR3) - Izzo offre un premier Groupe à Carina Fey

Courses / 23.09.2017

PRIX DE MAISONS-LAFFITTE (GR3) - Izzo offre un premier Groupe à Carina Fey

AUTEUIL, SAMEDI

 

PRIX DE MAISONS-LAFFITTE (GR3)

Izzo offre un premier Groupe à Carina Fey

C’était le jour ou jamais pour un bon 4ans, un ton en dessous des meilleurs, de décrocher son Groupe en haies. En l’absence des champions De Bon Cœur (Vision d’État) et Prince Ali (Kapgarde), Izzo (Tertullian) en a profité pour signer sa première victoire à ce niveau dans le Prix de Maisons-Laffitte (Gr3). Il a aussi offert un premier Groupe à son entraîneur, Carina Fey, et à son jockey, Benjamin Gelhay. Le poulain d’Eckhard Sauren avait réalisé de belles choses au printemps, remportant le Prix Durtain (L) à Compiègne, avant de finir troisième du Prix Questarabad (Gr3). Plus revu ensuite, il a donc fait une rentrée gagnante ce samedi. Izzo a évolué dans le bon sens au cours de l’été, notamment avec l’aide psychologique d’une ponette qui l’accompagne partout. Plus calme et plus appliqué sur ses obstacles, il a franchi un nouveau palier.

 

 

Direction le Prix Renaud du Vivier. Izzo a galopé parmi les derniers, se montrant un peu allant malgré son bonnet. En face, il a fait une faute et son jockey, Benjamin Gelhay, l’a caressé pour l’encourager, comme l’avait fait Steven Colas avec Shannon Rock (Turgeon) dans un Prix Georges Courtois (Gr2). Izzo est entré dans la ligne droite avec des ressources et s’est lancé à la poursuite de Kalifko (Montmartre) qui avait pris la tête devant les tribunes. Sur le plat, le poulain de la famille Papot n’a pu résister à la petite classe de plat d’Izzo qui a fait nettement la différence. Rencontrée après le retour de son protégé au rond de présentation, Carina Fey nous a déclaré : « Au printemps, il avait pris une belle troisième place dans un Groupe. Cet été, il a repris de la force. Comme c’est un cheval qui tourne au box, il vit avec une ponette qui le suit partout. Il est ainsi beaucoup plus calme. C’était un poulain très délicat. Il a mûri pendant sa pause estivale. Il a changé et il est revenu plus fort. Nous allons voir comment il rentre de sa course et discuter avec les propriétaires, mais on peut envisager une bonne course. » Rendez-vous donc dans le Prix Renaud du Vivier (Gr1), face à une opposition qui sera encore plus redoutable. Carina Fey a peu de chevaux d’obstacle, moins de cinq généralement, mais elle s’en sert à la perfection. Quant au propriétaire, Eckhard Sauren, il s’était déjà imposé dans un Groupe à Auteuil. C’était en 2008 avec Atamane (Winged Love), un pensionnaire de Mario Hofer, vainqueur du Prix Léon Olry-Roederer (Gr2) après une deuxième place dans le Grand Prix d’Automne (Gr1).

 

Kalifko fait une bonne rentrée. Multiple placé de Groupe, Kalifko faisait sa réapparition dans ce Gr3, mais il trouvait un lot dans ses cordes. Il a enroulé de loin, prenant les commandes au passage devant les tribunes. Le poulain de la famille Papot a eu l’avantage jusqu’après la dernière haie. Et il ne s’est avoué vaincu qu’à la lutte face à Izzo. Sa rentrée est prometteuse et son entraîneur, Dominique Bressou, nous a déclaré : « Il fait une bonne rentrée. Je ne sais pas encore quelle sera la suite de son programme, mais il va rester sur les haies, au moins jusqu’à la fin de l’année. » Le grand favori Jazz in Montreux (Rip van Winkle) a été un peu contracté dans le dos de Titi de Montmartre (Montmartre) en début de course, alors que le rythme n’était pas sélectif. Ensuite, l’allure s’est accélérée et il s’est détendu, mais il n’a pas eu le coup de reins de sa course de rentrée, finissant troisième.

 

 

Un fils d’une placée de Gr1 en Allemagne. Élevé par le Gestüt Schlenderhan, Izzo est un fils de Tertullian et de Ioannina (Rainbow Quest), troisième du Preis von Europa (Gr1) et gagnante en Allemagne. La jument a déjà produit deux lauréats en plat, Iman (Dansili), et Icici (Shirocco). Sa sœur, Iota (Tiger Hill), gagnante du Preis der Diana (Gr1), a produit Ito (Adlerflug), lauréat du Grosser Preis von Bayern (Gr1). Plus loin dans le pedigree, sous la quatrième mère, on trouve les noms d’Iberus (Monsun), très bon 2ans allemand en 2000, d’Irian, issu comme Izzo de Tertullian, et lauréat de la Poule d’Essai allemande (Gr2), d’Ibicenco (Shirocco), vainqueur de la Geelong Cup (Gr3)…

 

 

   Mr Prospector
  Miswaki 
   Hopespringseternal
 Tertullian  
   Trempolino
  Turbaine 
   Allegretta
IZZO (H4)   
   Blushing Groom
  Rainbow Quest 
   I Will Follow
 Ioannina  
   Koniggstuhl
  Iora 
   Incitation