Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE LA REINE DU MUGUET - PRIX DE LA FORÊT DE RETZ (CLASSE 1) - Liwanu trouve la lumière et fonce

Courses / 17.09.2017

PRIX DE LA REINE DU MUGUET - PRIX DE LA FORÊT DE RETZ (CLASSE 1) - Liwanu trouve la lumière et fonce

COMPIÈGNE, DIMANCHE

 

Liwanu (Excelebration) a su venir à bout des problèmes de trafic pour s’imposer à l’occasion de cette Classe 1. Le représentant de madame André Fabre décroche sa deuxième victoire, la première à ce niveau. Durant la première partie du parcours, le peloton s’est scindé en deux. Spanish Gift (Hannouma) menait la course côté corde tandis que les deux pensionnaires d’André Fabre, Merikha (Shamardal) et Liwanu, se trouvaient le long de la lice extérieure. Au bout de la ligne d’en face, les sept concurrents se sont regroupés. Merikha semblait avoir fait le plus difficile quand Quevillon (Siyouni) est venu l’attaquer. Dans leur sillage, Liwanu cherchait le passage. Il l’a trouvé à 100m de l’arrivée et, le plus à l’extérieur, il est venu régler tout le monde sur le poteau. Liwanu s’impose de trois quarts de longueur devant Merikha. Longtemps à la lutte pour la victoire, Quevillon est troisième, à deux longueurs et demie.

Battu par de bons chevaux. Liwanu avait ouvert son palmarès dès ses débuts, à Compiègne. Il semble apprécier le tracé car en deux sorties sur cet hippodrome, il y est invaincu. Ensuite, il avait été jugé digne de participer au Prix de Saint Patrick (L), où il concluait en cinquième position. Liwanu restait sur deux deuxièmes places dans des Classes 1. À Vichy, à une encolure d’Hebah (Sea the Stars), lauréate ensuite de la Coupe de Marseille (L) et, toujours sur le même hippodrome, il finissait ensuite à une encolure de Soleil d’Octobre (Great Journey).

La famille de Louveterie. Élevé par l’écurie Peregrine, Liwanu est un fils d’Excelebration et de Lausanne (Lawman). Présenté par le haras de Grandcamp, en octobre à Arqana, il avait été racheté pour 47.000 €. Il s’agit du premier produit de sa mère qui n’a pas gagné en quatre sorties. Lausanne est une descendante de la grande famille des " L" de l’élevage Wildenstein, celle de Lupe (Primera), à l’origine de Louveterie (Nureyev), d’où Loup Sauvage (Riverman) et Loup Solitaire (Lear Fan) notamment. La troisième mère du poulain, Louve Bleue (Irish River), s’est classée deuxième du Prix Saint-Alary (Gr1).