Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE SAINT-VOIR - Rosemarie Has débloque le compteur pour sa championne de mère Formosa Joana Has

Courses / 18.09.2017

PRIX DE SAINT-VOIR - Rosemarie Has débloque le compteur pour sa championne de mère Formosa Joana Has

VICHY, LUNDI

 

Rosemarie Has (Poliglote) était l’attraction du Prix de Saint-Voir et même de la réunion de ce lundi à Vichy. La pouliche d’Hamel Stud est le premier produit de la championne Formosa Joana Has (Turgeon) à se produire en compétition. Forcément, l’attente était grande et Rosemarie Has a répondu présent en offrant une première victoire à sa mère. Non seulement la protégée de Guillaume Macaire a gagné d’emblée, mais elle l’a fait avec la manière. Très bien née, impressionnante en piste, Rosemarie Has mérite une JDG Jumping Star.

La différence en trois foulées. Vite installée en tête par son jockey, Bertrand Lestrade, Rosemarie Has a laissé Staracaya (Alex the Winner) prendre les commandes à l’amorce du deuxième virage. Calée dans le dos de l’animatrice, elle a eu le jour à l’entrée de la ligne droite, revenant sur la ligne de tête. Sur le plat, elle a déployé une belle et grande action pour déposer ses rivaux. Longtemps dernier, Sayo (Dalakhani) a fini fort pour priver Karl der Grosse (Jukebox Jury) de la deuxième place. Ce dernier a fait un bel effort en face, qu’il a poursuivi dans la ligne droite. Jockey de Rosemarie Has, Bertrand Lestrade a déclaré au micro d’Equidia : « C’est une pouliche agréable, très professionnelle et facile. Elle débute très bien et c’est de bon augure pour la suite de sa carrière. J’ai eu la mesure du lot toute la course. Elle était au point et prête à bien faire. Elle a été irréprochable dans le parcours. Je n’ai pas voulu prendre des coups et j’ai attendu au maximum avant de lui demander son effort. » Rosemarie Has et Bertrand Lestrade ont offert à Guillaume Macaire un 200e succès en 2017.

Le premier produit de Formosa Joana Has. Élevée par Hamel Stud, Rosemarie Has est une fille de Poliglote et de la championne Formosa Joana Has. Cette dernière a réalisé de grandes performances, aussi bien en steeple qu’en haies, à Auteuil qu’à Enghien. D’abord entraînée par Éric Leray, pour lequel elle s’était imposée à Auteuil en haies et en steeple, elle est ensuite passée sous l’entraînement de Jean-Paul Gallorini. Pour ce dernier, elle a gagné le Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2) 2011, deux Grandes Courses de Haies d’Enghien (Gr3), en 2011 et 2012, les Prix Juigné, Hypothèse (Grs3), de la Gascogne, Dawn Run, Romati et Journaliste (Ls). Elle a aussi pris cinq places de Groupe, dont une troisième place dans la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). Formosa Joana Has a été le premier très bon cheval d’Hamel Stud. Après Rosemarie Has, dont vous pouvez voir une photo lorsqu’elle était foal, dans un reportage consacré à Hamel Stud, publié dans JDG le 9 juillet 2014, Formosa Joana Has a donné le jour à Roselove Has (Saint des Saints), âgée de 2ans. Deuxième mère de Rosemarie Has, Rose Diamond (Rose Laurel) s’est imposée en haies et en steeple. Elle a produit Rosane (Sheyrann), mère de Défi d’Anjou (Saint des Saints), vainqueur du Prix Christian de l’Hermite (L), deuxième du Prix Renaud du Vivier (Gr1), multiple placé du Grand Prix de la Ville de Nice (Gr3), et de Rosa d’Anjou (Rochesson), gagnante de deux Listeds handicaps. Elle a également donné le jour à Rasia (Pistolet Bleu), la génitrice du bon Rasique (Enrique), placé de Groupe et de Listed. Il s’agit d’une souche estampillée André Michel à laquelle on doit aussi Brazil (Matahawk), vainqueur de deux gros handicaps à Auteuil et qui a pris plus de 200.000 € de gains.

Northern Dancer
Sadler’s Wells
Fairy Bridge
Poliglote
Val de l’Orne
Alexandrie
Apachee
ROSEMARIE HAS XX (F3)
Caro
Turgeon
Reiko
Formosa Joana Has
Rose Laurel
Rose Diamond
Normania Hall